aloe vera plante : aloe crème fraîche aloe - soins de beauté Banque d'images

     Continuons notre réflexion au sujet de cette dermatose répandue : l'eczéma...

L'aloé véra peut être utilisé pour traiter localement les eczémas, car c'est un bon émollient : appliqué en gel sur les zones atteintes, il aide à la cicatrisation et peut diminuer l'utilisation d'anti-inflammatoires, utilisés en allopathie pour diminuer l'inflammation et calmer les démangeaisons.

On peut aussi réaliser un cataplasme d'argile, fait avec de l'argile (verte de préférence) et de l'eau tiédie, avec ou sans huile végétale, mais avec quelques gouttes (suivant l'étendue des plaies à traiter) d'HE de genévrier. On peut remplacer l'eau par une infusion de prèle. On laissera le cataplasme (avec ou sans compresse) de 30 minutes à 1 heure, et on pourra rincer avec une infusion de camomille. L'argile verte est en effet cicatrisante, anti-inflammatoire et antiseptique, et convient parfaitement pour cette dermatite atopique.

Pour les enfants, on pourra laisser macérer plusieurs jours au soleil dans de l'huile d'olive une grosse poignée de fleurs de lavande et de camomille (ou d'hamamélis), filtrer puis enduire leurs zones lésées avec cette huile parfumée aux propriétés apaisantes, anti-inflammatoires, cicatrisantes et antiseptiques.

 camomille : thé à la camomille sur la table en bois Banque d'images

La pensée sauvage a des vertus dépuratives : elle élimine les toxines de l'organisme avec un effet décongestionnant de la peau et contient de la vitamine E qui aide à la cicatrisation.
La bardane a des propriétés dépuratives puissantes avec un effet anti-inflammatoire

Le souci est cicatrisant.

Le cocktail pensée sauvage/bardane/souci en TM peut être efficace pour réduire les symptômes de l'eczéma. Mélanger les 3 TM et en voire 50 gouttes deux fois par jour, ou 100 gouttes dans un litre d'eau à boire au cours de la journée.

Le plantain est anti-inflammatoire et anti-allergique, et les feuilles d'ortie sont dépuratives au niveau cutané.

On peut donc prendre une infusion chaque soir en cas de crises, de feuilles d'ortie et de plantain.

 

     On pourra prendre à la place des TM, des gélules de pensée sauvage et de bardane, ainsi que d'huile de bourrache (qu'on pourra aussi appliquer sur la peau, mélangée à une autre HV, pour lutter contre le dessèchement cutané, améliorer l'hydratation et l'assouplissement de la peau).

 

     En gemmothérapie, le macérât glycériné du Cèdre du Liban est un incontournable pour les problèmes cutanés.

Les TM d'ortie et de pervenche sont idéales pour les eczémas très prurigineux, présentant des squames et suintants.

La TM de tilleul argenté (40 gttes deux fois par jour) possède une action intéressante contre les démangeaisons. La TM de vigne rouge (ou gélules) favorisera le retour veineux des MI en cas d'eczéma variqueux.

 

     Pour les enfants, on pourra créer une synergie avec les macérats de Bouleau (Betula Pubescent), de cèdre du Liban (Cedrus Libanus), de cassis (Ribes Nigrum), et un hydrolat de Lavande.

 lavande officinale : Traitement de station thermale de lavande sur fond de bois