Question : qu'est-ce qui est tout petit mais cache des trésors de bienfaits ?

La SPIRULINE !

Algue microscopique qui appartient à la famille des cyanobactéries, la spiruline (nom qui lui vient de sa forme spiralée) mesure environ 0,25 mm (250 µm) de  long et se développe naturellement en zone tropicale.

Véritable concentré d’énergie, elle existe depuis plus de 3 milliards d’années. Ses propriétés nutritives exceptionnelles font d’elle un partenaire santé privilégié.

La spiruline, consommée depuis l’Antiquité, a constitué durant des siècles la base alimentaire de plusieurs populations comme les Kanembous au Tchad, ou les Aztèques et les Mayas en Amérique Latine. Encore aujourd’hui, elle reste une base alimentaire pour certaines tribus d’Afrique d’où son intérêt comme aliment afin de lutter contre la malnutrition et la famine dans le monde. 

Inconnue en Europe, des scientifiques l’identifient pour la première fois en 1940 en Afrique. Ce n’est que 30 ans plus tard qu’elle est soumise à des analyses qui très vite révèleront ses propriétés nutritives exceptionnelles. Aujourd’hui encore, on lui découvre de nouvelles qualités.

La spiruline est l’aliment le plus complet que l’on puisse trouver dans la nature. Sa composition lui offre plusieurs records notamment celui de la teneur en protéines (60% à 70%). Elle se distingue par sa concentration en oligo-éléments dont l’organisme a besoin au quotidien (calcium, fer, magnésium, phosphore, zinc). Le fer qu’elle contient présente une exceptionnelle biodisponibilité (capacité d’absorption). Sa richesse en vitamines (B1, B2, B3, B5, B12, A (bêta-carotène), E, D, etc.), en antioxydants (phycocyanine) et en acides gras essentiels (oméga 3 et 6) la place au premier rang des  aliments les plus complets.

 

Son goût excellent est meilleur que celui de la Chorella et sa digestibilité lui est bien supérieure également.

Elle contient :

 

Des protéines, 60 à 70 % avec un taux important d’acides aminés (lysine, méthionine) : elle en est 2 fois plus riche que la levure de bière ou le soja et 3 fois plus que le poisson et la viande maigre. Ses protéines sont d’excellentes qualités puisqu’elles contiennent tous les acides aminés essentiels (comme les protéines animales ou de soja) et une excellente digestibilité.

Du fer : une cuillère à soupe pleine (20 g) de spiruline contient 11,6 mg de fer, plus de 3 fois la contenance en fer d’un steak !

Des minéraux et oligo-éléments. Du phosphore : 3 c à thé de spiruline en contiennent170 mg c’est à-dire une fois et demie plus qu’un œuf. Elle renferme également une bonne proportion de calcium (environ la même contenance que le lait), du potassium, du magnésium , du manganèse, du zinc et du sélénium.

Des vitamines B1, B2, B6, B12 (2 fois ½ plus que dans le foie), PP, E et C.

Riche en chlorophylle, elle renferme aussi des pigments : du bêta-carotène, un anti-oxydant indispensable pour la protection des cellules du corps (il faut consommer 6 carottes par jour pour égaler sa contenance en vitamine A), phycocyanine et chlorophylle.

Des glucides (entre 14 et 25 %), la moyenne des algues est de 60% : la spiruline stocke l’énergie sous forme de glycogène, de sorte que le corps convertit rapidement la spiruline en énergie.

Des lipides (omégas 3 et principalement omégas 6), environ 6%.

Des enzymes qui participent à la digestion

composition spiruline

De nombreuses recherches portées sur la spiruline ont prouvé que cette algue comestible, très nutritive, digeste et facilement assimilable présente un véritable enjeu alimentaire. Son avenir est exceptionnel pour résoudre une partie des problèmes de malnutrition dans le monde : un hectare de maïs fournit 4 000 kilos de protéines par an alors que la même surface en spiruline donne plus de 24 000 kilos soit 60 fois plus !

Certaines études tendent à montrer que la spiruline pourrait renforcer le système immunitaire, abaisser le taux de cholestérol sanguin et prévenir les maladies cardiovasculaires.

Elle apporte à la peau tonicité et souplesse tout en retardant le vieillissement cutané et en préparant la peau au soleil.

Des essais sur les animaux et une étude sur les humains montreraient que la prise de spiruline pourrait favoriser le contrôle de la glycémie chez certains diabétiques.

La présence d’enzymes expliquerait l’action bénéfique des cataplasmes de spiruline dans certains états inflammatoires locaux accompagnés d’œdème.

Quels sont les bienfaits de la spiruline ?

Redonne du tonus et de la vitalité. Consommée régulièrement, la spiruline est une source de vitalité. Sa composition nutritionnelle riche et équilibrée aide l’organisme à répondre à toutes les sollicitations auxquelles il est confronté.  Elle aide à combler les carences alimentaires qui sont souvent à l’origine de pathologies ou qui peuvent devenir un terrain favorable à l’installation de fatigues chroniques physiques ou mentales.

Lutte contre l’anémie. La spiruline est une importante source de fer. Elle répond aux besoins de tous ceux qui présentent une fatigue anémique passagère ou installée depuis plusieurs années.  Associée à la Vitamine C (jus d’orange, kiwi), le fer contenu dans la spiruline est extrêmement bien assimilé par l’organisme. Cet apport nutritionnel favorise le transport de l’oxygène dans le sang et accroit la résistance à la fatigue et au stress.

Revitalise la peau. La haute teneur en bêta-carotène (antioxydant) et en vitamine E de la spiruline renforce les protections naturelles du corps humain et accélère le renouvellement cellulaire. Une cure d’un mois offre à la peau tonicité et souplesse. Ses micronutriments luttent contre le vieillissement cutané et permettent de préparer la peau au soleil  en préservant son capital santé.

Stimule le système immunitaire. La spiruline renforce les défenses immunitaires. Sa forte concentration en phycocyanine, vitamines et oligo-éléments stimule les aptitudes de l’organisme à se défendre contre les attaques microbiennes et bactériennes. Sa consommation est conseillée à toutes les personnes convalescentes ou atteintes d’une maladie infectieuse grave. Elle est également un partenaire santé privilégié durant l’automne et l’hiver.

 Accompagne une cure minceur. Consommée vingt minutes avant le repas elle procure une sensation de satiété et permet de réduire l’appétit. De plus, la spiruline permet d’éviter les carences associées à un régime tout en représentant un apport calorique extrêmement faible.

Détoxifie.La haute teneur en chlorophylle de la spiruline lui confère des propriétés drainantes, aidant à nettoyer le sang et le foie des toxines accumulées au quotidien à cause du stress, de l’alimentation, de la cigarette, de l’environnement…

Pour qui ?

Pour tous, de manière générale : Les propriétés nutritives exceptionnelles de la spiruline apporteront équilibre et vitalité à toute la famille. Il n’est en effet pas toujours facile de manger de façon équilibrée et l’apport de spiruline peut permettre de combler d’éventuelles carences. De plus la spiruline, en stimulant le système immunitaire, sera un allié précieux notamment pour lutter contre les rhumes d’intersaisons.

Pour les sportifs : Associée à un exercice physique, elle permet la prise de masse musculaire. Sa haute teneur en protéines et en phycocyanine facilite la récupération après l’effort.  De plus, la phycocyanine agit sur l'oxygénation cellulaire, ce qui permet d’optimiser les performances des sportifs.

Pour les végétariens : La spiruline est un aliment de choix pour les personnes suivant un régime végétarien. Elle permet, en effet, d’éviter les carences en protéines  et en vitamines B 12, fréquentes chez les végétariens. Ces nutriments étant apportés essentiellement par la consommation de viande et de poisson. Il est important de noter que les protéines de spiruline contiennent la totalité des acides aminés essentiels à l’organisme. La vitamine B12, quand à elle, est indispensable au maintien de l'intégrité du système nerveux.

Les femmes enceintes : Riche en fer, vitamines B9 et B12, la spiruline convient parfaitement aux femmes enceintes. Après l’accouchement la spiruline favorise les montées de lait et permet la production d’un lait riche et équilibré pour l’enfant.

Les enfants en période de croissance : De nombreux professionnels de santé recommandent la spiruline aux enfants et adolescents en période de croissance. Le calcium qu’elle contient contribue à la constitution, à l`enrichissement et à la régénération des os et des dents.

Les séniors : La spiruline présente une action antiradicalaire retardant ainsi les effets du vieillissement. Elle constitue également un anti-inflammatoire naturel permettant de soulager les douleurs liées aux rhumatismes et à l’arthrose.

Les personnes en convalescence. En stimulant le système immunitaire et en favorisant la régénération des cellules, la spiruline accélère la guérison et le rétablissement.

     Toutefois, sa richesse en protéine et surtout en fer peut la rendre contre-indiquée chez certaines personnes présentant des pathologies bien spécifiques comme une absorption accrue de fer dans l’organisme ( hémochromatose ), mais aussi en cas d’insuffisance rénale ou de calculs dans les reins, pour les personnes sujettes à certaines pathologies rhumatismales comme la goutte, et enfin pour les personnes présentant un taux élevé d’acide urique dans le sang.

Pour les sportifs, elle présente un réel intéret : 

Elle continent donc :

          coche verteLe fer : présent en grande quantité dans la spiruline, il est indispensable au transport d'oxygène, donc d’énergie, des poumons jusqu’aux cellules. Une carence en fer entraine systématiquement une diminution des performances.

          coche verteLa phycocyanine : c’est le pigment bleu de la spiruline. Elle a un rôle de tampon des lactates, qui constituent un facteur limitant de l'activité physique.

          coche verteLes protéines : La spiruline est composée à 70% de protéines, et contient tous les acides aminés essentiels, qui sont très assimilables par nos organismes.

          coche verteLes BCAAs : La spiruline fournit les fameux acides aminés ramifiés BCAAs (leucine, isoleucine, valine) qui favorisent la récupération musculaire. 

          coche verteLes minéraux et oligoéléments : magnésium, potassium, zinc, cuivre, sélénium etc…  très intéressants dans la réparation des micro-déchirures musculaires, et qui participent activement aux différents métabolismes musculaires.

          coche verteDes enzymes et co-enzymes : facilitateurs métaboliques, parmi lesquels la superoxyde dismutase (SOD), puissant antioxydant et antiradicalaire.

          coche verteLes anti-oxydants : notamment le bêta-carotène, qui a un rôle de protection contre les radicaux libres (produits lors d’efforts intenses et responsables du vieillissement).

Une étude réalisée sur plusieurs sportifs a montré une diminution des dommages oxydatifs sur les muscles, suivie au moyen d'indicateurs sanguins spécifiques (créatine kinase, superoxyde dismutase, glutathion peroxydase, lactate) et un accroissement du temps jusqu'à épuisement sur un exercice. Le temps moyen que le groupe spiruline a passé sur le tapis de course pour le test d’effort est monté de 11 mn 53 s avant la cure à 12 mn 45 s après trois semaines, par rapport au groupe placebo.

Conseils d'utilisation :

Il est conseillé de consommer la spiruline à raison de 3 à 5 grammes par jour, soit :

     coche verte1 à 2 cuillères à café de brindilles

     coche verteou 6 à 10 comprimés

Il est recommandé de commencer la prise de spiruline par 1 g par jour les deux premiers jours puis d’augmenter progressivement la dose. En effet, les propriétés détoxifiantes de la spiruline, consommée selon un dosage de départ trop élevé, pourraient entrainer divers symptômes comme des troubles gastro-intestinaux et des maux de tête.

La spiruline peut être consommée en cure d’un mois lors de fatigues passagères, ou bien aux inter-saisons lorsque notre organisme est plus sensible aux agressions extérieures.

Elle peut aussi être consommée tout au long de l'année si vous en ressentez le besoin.

L'idéal est de prendre la spiruline le matin ou le midi, plutôt que le soir, car la spiruline peut avoir un effet stimulant.

Les comprimés peuvent être avalés directement avec un verre d'eau ou un jus de fruit.

Les brindilles ou les paillettes peuvent également être prises avec un verre d'eau ou un jus de fruit, ou bien être intégrées à notre alimentation quotidienne. Elles peuvent par exemple être facilement mélangées à un yaourt ou soupoudrées sur une salade.

Pour bénéficier de tout le potentiel de la spiruline, il est conseillé de ne pas la  faire cuire, et de la consommer avec une source de vitamine C comme un jus d'orange ou un kiwi pour une meilleure assimilation du fer.

 

Vous pouvez trouver une spiruline bio, de qualité, en cliquant ici.