Ca y est : c'est le printemps !

Le soleil brille et nous réchauffe. Nous en profitons pour ranger les affaires d'hiver.

Qui dit ménage de printemps, dit détox ! Profitons de ce moment particulier où la Nature renait pour nettoyer les toxines accumulées au fil des semaines et avant de se gorger de fruits et légumes de saison (ce qui n'empeche d'en profiter) et de se revitaliser par des cures de smoothies verts, jus d'herbe, chlorophylle, spiruline, chlorella...

Beaucoup de personnes apprécient cette période où on profite du jardin ou du balcon, de la Nature.

Pour certains, le fait de se quitter les habits confortables et dans lesquels on peut se cacher en hiver, pose problème.

Non par pudeur, mais parce que leur peau n'est pas belle, avec des taches, des rougeurs, des plaques...

Avant de se concentrer sur ces taches particulières, étudions les caractéristiques de notre peau et les réactions possibles face au soleil.

Zoom sur les différents phototypes :

La couleur de notre peau, déterminée par notre patrimoine génétique, conditionne notre sensibilité au soleil. La protection solaire à adopter dépend largement de votre phototype.

Zoom sur les taches cutanées :

Souvent jugées disgracieuses, elles sont la plupart du temps sans gravité, mais sont les ennemies du teint « zéro défaut » de rigueur et associées à une image de peau âgée. Lentigos chez les peaux claires, et hyperpigmentations post-inflammatoires chez les peaux mates et sombres, les taches n’épargnent personne. 

Voyons comment mieux les comprendre, les prévenir et les atténuer.

     Les taches cutanées sont dues à une hyperpigmentation localisée de la peau : elles résultent d’une répartition irrégulière de la mélanine qui s’amasse pour former des taches colorées (la mélanine est le pigment qui donne sa couleur à la peau, elle joue un rôle important dans la protection de la peau face au soleil).

Il existe plusieurs types de taches d’hyperpigmentation cutanée :

     Les taches brunes, ou de vieillesse (ou lentigos) : leur apparition fait partie du vieillissement naturel de la peau, le nombre des cellules productrices de mélanine diminuant avec l'age.

Elles peuvent aussi être dues à des expositions répétées et intensives au soleil : la mélanogénèse, processus naturel de protection de la peau face au soleil, se dérègle, la peau ne se défend plus aussi bien face aux agressions du soleil.

Elles sont localisées principalement sur le visage, les mains, mais aussi souvent le décolleté et les bras et sont plus fréquentes sur les peaux claires.

     Les taches de rousseur (ou éphélides) se retrouvent sur les peaux claires de phototype I et II (peaux blanches et peaux laiteuses, souvent associées à des cheveux blonds ou roux). Ces charmantes petites taches sont d’origine génétique et peuvent couvrir non seulement le visage, mais aussi les bras, les jambes, le décolleté… Difficile de les éliminer puisqu’elles font partie de votre héritage génétique, mais sachez qu’elles seront intensifiées par les expositions au soleil. Par ailleurs, les peaux sujettes aux taches de rousseur sont très sensibles au soleil et doivent être très protégées lors d’expositions.

     Suite à une inflammation locale de la peau, par exemple un bouton d’acné, une plaque d’eczéma, une blessure, ou lors du processus de cicatrisation, il peut survenir une production excessive de mélanine, ce qui forme une tache plus foncée. Ces taches, que l'on nomme hyperpigmentations post-inflammatoires, s’estompent généralement avec le temps mais sont plus fréquentes, plus visibles et plus longues à disparaître sur les peaux mates et noires, très riches en mélanine.

    Tache étendue qui apparait le plus souvent sur le front, le nez, les joues, le contour de la bouche, le mélasma, est lié à des modifications hormonales et aggravé par le soleil. Il est plus fréquent sur les peaux mates et apparaît souvent chez les femmes enceintes. Il est alors appelé chloasma ou « masque de grossesse » et disparaît progressivement après l’accouchement.

     La plupart du temps bénignes sauf si elles sont nombreuses, plus ou moins étendues,les taches de naissance peuvent se situer n’importe ou sur le corps et sont présentes dès la naissance ou apparaissent durant les premiers mois de vie. Leur localisation et leur couleur assez pâle les rend rarement problématique et il est difficile de les faire disparaître. Les actifs anti-pigmentaires pourront les éclaircir, mais le soleil les fait foncer. Notez que les taches de naissance de couleur rouge, de type « tache de vin »ou « tache fraise » ne sont pas des taches pigmentaires mais des angiomes, c’est-à-dire des anomalies vasculaires localisées.

 

     Comme souvent, il vaut mieux prévenir que guérir, et une fois installées, il n’est pas toujours facile de les faire disparaître.

Quelques conseils pour éviter ou retarder leur apparition :

     Tous ces types de taches sont aggravés voire déclenchés par l’exposition au soleil. La règle numéro 1 est donc de s’y exposer de façon (très) raisonnable et avec une protection adaptée à votre type de peau. Evitez notamment les heures où l’irradiation UV est la plus intense, c’est à dire entre 12h et 16h.

Le soleil est notre ami ; nous en avons besoin ; mais il faut l'apprivoiser de façon progressive et raisonnable.

     Certains médicaments ont un effet photosensibilisant, de même que certains traitements dermatologiques. L’exposition solaire peut alors provoquer des brûlures, des réactions d’intolérance au soleil, ou des taches irréversibles. Il est important d’éviter toute exposition au soleil en cas d’utilisation de produits photosensibilisants.

Les huiles essentielles d’agrumes (Bergamote, Citron, Citron vert, Mandarines, Orange, Pamplemousse,…), de Céleri, d’Angélique, de Verveine, de Khella, et le macérât huileux de Millepertuis sont photosensibilisants.

     Pour prévenir des taches de vieillesse, il est utile d’appliquer régulièrement des soins « anti-taches » à base de vitamine C stabilisée ou à base d’ AHA acides de fruits dès 30 ans, afin de prévenir le vieillissement cutané et la formation des taches, surtout sur les peaux claires.

     En cas de bouton ou lésion cutanée, évitez tout ce qui favorise l’inflammation et retarde la cicatrisation (tripotage ou pression des boutons d’acné, grattage,…). Appliquez 1 goutte d’huile essentielle de Lavande aspic pure pour favoriser la cicatrisation.

     En cas de grossesse, soyez très vigilante avec le soleil, même si votre peau n’y est pas habituellement très sensible.

Cela vaut aussi pour certains traitements hormonaux.

Appliquez du macérât de Lys ou une crème à base de vitamine C de façon régulière sur le visage en prévention.

La vitamine C soit forme de crème est un cosmétique puissant, excellent antioxydant et un anti-âge de choix. Cet actif concentré s’utilise dans des crèmes, lotions ou gels pour prévenir et atténuer les taches pigmentaires. La vitamine C est aussi très efficace pour éclaircir et unifier le teint.

Si vous avez des taches pigmentaires, il existe des solutions naturelles pour les estomper, sans danger pour votre peau :

Frottez la tache avec un coton imprégné de jus de citron pendant quelques minutes. Vous pouvez aussi répéter cette opération en utilisant le zeste du citron (bio ou bien nettoyé) pour traiter les taches. L’acide citrique du citron va contribuer à exfolier la peau et les cellules mortes se détacheront, ce qui permettra d’unifier les deux teints de peau.

Vous pouvez également effectuer un petit emplatre citron-argile que vous laisserez poser quelques minutes avant de le retirer à l'eau tiède ; terminez ensuite par l'application de votre crème de nuit ou votre huile végétale.

Ne vous exposez pas ensuite au soleil.

Résultat de recherche d'images pour

Appliquez du gel d'aloe vera sur les taches, en frottant jusqu’à ce qu’il soit absorbé par la peau, et laissez agir. En l’appliquant de façon quotidienne, le gel d’aloe vera vous aidera à éclaircir les taches !

Utilisez de la poudre de Réglisse sous forme de macérât aqueux dans vos crèmes et lotions anti-taches ou telle quelle, en mélange avec une argile, pour un masque gommant éclaircissant.

L'huile essentielle Apium graveolens (graines de céleri) a des propriétés anti-pigmentaires reconnues. Elle aide à atténuer les taches pigmentaires. Par contre, elle est photosensibilisante et sera donc utilisée en soin de nuit et lors de période de faible ensoleillement, diluée dans une huile végétale ou dans une crème douce.

On pourra faire de meme avec l'huile essentielle Daucus carota (graines de carotte) pour un soin traitant anti-taches. Pareillement, elle sera diluée et utilisée le soir.

Ces deux huiles ne seront pas utilisées par les femmes enceintes.

Dans le soin du soir, ajoutez 5 gouttes d'HE de céleri et autant d'HE de carotte ; ou dans une huile végétale : huile de rose musquée, d'argan, d'onagre, de bourrache ou de jojoba...

 

Vous pouvez réaliser une huile précieuse de soin anti-âge et anti-tâche en mélangeant par exemple : 30ml d'huile végétale de beauté de votre choix avec 5 gouttes d'huile essentielle de céleri + 5 gouttes d'huile essentielle de carotte + 5 gouttes  d'huile essentielle de ciste ladinifère (anti-ride efficace) + 3 gouttes d'huile essentielle d'ylang ylang (pour le parfum).

 

Pour les taches de vieillesse sur les mains, faites fondre au bain marie 50ml de beurre de karité ; quand il sera devenu liquide, vous pouvez le placer dans un pot, et y ajouter 15 gouttes d'huile essentielle de céleri et 15 gouttes d'huile essentielle de carotte. Se masser les mains tous les soirs avec cette préparation. Si vous respectez le soin quotidiennement, vous constaterez que les taches s'estompent.

Le macérat de fleurs de Lys est traditionnellement utilisé pour ses vertus cicatrisantes, éclaircissantes et unifiantes. Parfait donc pour les soins cutanés !

Résultat de recherche d'images pour

 

     L'actif de fruits AHA concentré favorise le renouvellement cutané par un effet « peeling » doux. Il aide à estomper les taches et les défauts de la peau, éclaircit et uniformise le teint. Utilisez les AHA dans vos crèmes, lotions et gels anti-âge, rénovateurs d’éclat et anti-taches. Cet actif étant efficace à pH acide, il ne peut être associé dans une même formule à la vitamine C.

     Le concombre renferme des enzymes qui inhibent le mécanisme de production de la mélanine à l’origine de la coloration de la peau. Le concombre est donc un végétal très intéressant pour assurer un joli teint sain à la peau et atténuer les taches pigmentaires. Pensez aux masques au concombre de nos grands-mères, ou achetez un extrait concentré de concombre en phase aqueuse dans vos gels, crèmes et lotions.

Résultat de recherche d'images pour

     Avant de préparer votre salade composée du soir, coupez une rondelle d'oignon et frottez-la sur les taches durant cinq minutes. Répétez ce procédé tous les jours. Il s’agit d’une méthode très efficace, particulièrement lorsque l’on veut faire disparaître des taches de vieillesse.

Un conseil : utilisez d'autres morceaux d'oignons et de concombre pour votre salade...

Résultat de recherche d'images pour

Attention :

Les types de taches présentés ici sont sans gravité mais d’autres types de taches (grains de beauté qui évoluent, kératoses, mélanomes) peuvent être dangereux. En cas de doute sur une tache, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Et quelque soit votre nature de peau, votre hérédité, une consultation dermatologique chaque année est recommandée.

     La beauté de votre peau, tout comme votre santé, commence dans l'assiette.

Consommez donc avec abondance de bons fruits et légumes de saison, riches ou abondants en anti-oxydants, garantissant une bonne mine et un teint à faire palir les copines...

Résultat de recherche d'images pour