On le savait. On vous le disait. L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) vient de l'annoncer : la charcuterie est mauvaise pour la santé, cancérogène meme.

     Selon la synthèse de 800 études menées depuis des années, le Centre International pour la Recherche sur le Cancer, certains aliments ont un risque accru s'ils sont consommés régulièrement.

     Faisons à l'occasion de cette annonce le point sur les aliments cancérogènes reconnus.

Résultat de recherche d'images pour

     Les viandes rouges (boeuf, porc, et veau) ne sont pas à consommer régulièrment. Seules les volailles peuvent etre consommées chaque semaine.

Charcuterie et viandes transformées, notamment les viandes rouges, accroissent le risque de cancers colorectal, du pancréas et de la prostate.

Ce n'est pas une raison pour devenir végétarien, mais il s'agit de limiter l'apport de ces aliments, pas de les supprimer complètement.

Résultat de recherche d'images pour

     L'utilisation du barbecue qui surcuit certaines zones, créant des chaines de Maillard, toxiques pour la santé, hautement cancérigène. Tout ce qui est brulé, calciné, le croustillant de la peau du poulet, ou des pommes de terre sautées... A consommer avec modération !! Mais supprimer tout ce qui est brulé ou trop cuit.

Le professeur Henri Joyeux préconise l'utilisation du barbecue vertical qui n'engendre pas une surcuisson des aliments et donc pas de toxicité ingérée...

Résultat de recherche d'images pour

     Sans surprise, les boissons alcoolisées augmentent le risque de cancer dès que l'on dépasse la dose d'un verre par jour. On retrouve, liés à l'absorption d'alcool, les cancers de la bouche, du larynx, pharynx, oesophage, colon-rectum (chez l'homme) et le sein.

Selon l'INSERM, "l'effet dépend de la quantité total d'alcool ingérée et non du type de boisson". Le vin ne fait donc pas exception...

Résultat de recherche d'images pour

     Les sodas et boissons gazeuses ne sont pas uniquement facteurs d'obésité. Ils favorisent également l'apparition de cancers, notamment ceux de la prostate ou du sein.

Résultat de recherche d'images pour

     Les biscuits apéritifs, et notamment les chips, sont des aliments à surveiller de près, de part leur excès de sel ; ils favorisent les cancers de l'estomac (sans compter l'impact négatif sur le système cardiovasculaire, la tension...).

A éviter également la consommation régulière et excessive de plats cuisinés industriels, soupes, pains, charcuteries...toujours trop salés.

Résultat de recherche d'images pour

     De meme, les produits à base de lait et de gras ou de sucres ne sont pas recommandés : beurre, crème, desserts lactés, glaces...

Résultat de recherche d'images pour

     L'Institut National du Cancer précise qu'il "faut équilibrer globalement ses consommations, en privilégiant ce qui protège et en réduisant ce qui peut contribuer à l'apparition d'un cancer".

Résultat de recherche d'images pour