Ca y est !

La France s'est couverte de son habit automnal. Les températures ont chuté (très rapidement !) et notre organisme ne

s'est pas habitué si vite au froid, à l'humidité, au ciel couvert...

Résultat de recherche d'images pour

Notre organisme est donc mis à rude épreuve. Nous sommes fragilisés, fatigués.

Notre système immunitaire est mis à rude épreuve et on s'aperçoit que notre vitalité tombe en flèche. Notre corps se résigne. Tombe malade.

Que faire ?

Résultat de recherche d'images pour

Tout d'abord au niveau alimentaire :

Tachons de ne pas trop solliciter l'ensemble de notre système digestif, en particulier nos intestins, qui jouent un role primordial dans notre immunité.

Repas équilibrés avec des crudités (eh oui ! elles ne sont pas l'exclusivité de la saison chaude ! Une bonne salade composée sera la bienvenue chaque jour), des protéines, des légumes, ou des farineux et des légumes, des bonnes graisses.

Prenons garde à diminuer les quantités de nourriture si nous avons l'habitude de trop manger. Cela préparera les fetes qui nous surchargent bien souvent par une nourriture riche et abondante.

Mangeons plus chaud que froid en hiver et limitons les produits laitiers qui ne font qu'aggraver le terrain bien souvent trop acide.

On évitera ainsi les douleurs rhumatismales, les problèmes d'articulations, de déminéralisation, qui augmentent avec le froid et l'humidité.

Résultat de recherche d'images pour

Les légumes et les fruits doivent etre présents en bonne quantité pour leurs précieux apports :

- persil, légumes verts, salade, kiwi et agrumes (selon votre constitution), baies : riches en vitamine C, ils seront un précieux soutien contre les infections.

- légumes et fruits colorés pour leur richesse en anti-oxydants

- céréales complètes ou semi-complètes, oeufs : aident à lutter contre la fatigue et facilient l'absorption du fer.

- poissons, crustacés, lentilles et autres légumineuses, moules : pour éviter les carences en fer, source de fatigue et de sensibilité aux infections à répétition. Sources également de zinc pour l'immunité

- amandes, noix... ne pas négliger le role important des oléagineux, riches en minéraux, notamment le magnésium indispensable pour combattre le stress et préserver l'intégrité du système immunitaire.

- les omégas 3 présents dans les huiles de colza, noix et olive, ainsi que dans les poissons gras, participent au bon fonctionnement du système immunitaire et neurologique.

- les graines germées pour leur richesse incomparable

Bien s'hydrater n'est pas réservé aux moments où l'on a soif. C'est déjà trop tard.
Pensez à boire régulièrement, en dehors des repas, des infusions (au thym par exemple lors des petits rhumes, au romarin pour le travail du foie...)

Arretons le grignotage qui surcharge le travail du système digestif par une consommation plus ou moins répétée d'aliments bien souvent riches en nutriments (lipides et glucides) mais pauvres en oligo-éléments et minéraux. Ils n'apportent donc rien de bon...

L'organisme  pourra donc cibler son énergie sur les très nombreux autres domaines d'intervention, notamment l'immunité...

Résultat de recherche d'images pour

Faire de l'exercice n'est également pas réserver aux jours ni chauds, ni froids, ni venteux, ni pluvieux, ni ......

Une bonne marche dans la nature, un jour froid et ensoleillé va stimuler les sens, externes du corps mais également internes. Air purifié (qui n'est pas celui, confiné, de nos intérieurs), circulation sanguine améliorée, prise de vitamine D (réduite), régulation du stress...

Assainissement du corps et de l'esprit assuré !

Se couvrir de façon réfléchie, est une condition évidente mais essentielle.

Se couvrir la tete comme le cou est nécessaire. C'est fou comme le corps perd de la chaleur par la tete !!

Couvrons les tetes de nos petits mais également osons le bonnet, le chapeau, le béret, la capuche !... Vous trouverez certainement le style qui vous convient et qui vous rendra unique...

Résultat de recherche d'images pour

Etre à l'écoute de son corps pour pouvoir réagir le plus tot possible en cas de signal d'alerte.

C'est tout d'abord se coucher plus tot, au chaud, après un bon bain chaud.

Ménagez les excès en tout genre (alimentaire, alcoolique, stress, travail...).

Savoir dire non lors d'une multiplicité de sollicitations (pour sortir, faire la fete, des activités diverses...).

Savoir écouter son corps, c'est aussi écouter son vrai désir, ses émotions, et pas toujours le besoin des autres...

C'est aussi prendre du temps pour soi : lire un bon livre dans son lit au lieu de regarder la télé, pouvoir bénéficier d'un massage, d'une réfléxologie (pour aider l'organisme à lutter contre les infections, et "relancer la machine"), oser aller au sauna ou hammam (pour se relaxer et drainer l'organisme).

Savoir débrancher télévision, écrans divers, actualités déprimantes...pour une meilleure qualité de sommeil.

Résultat de recherche d'images pour

Rien de tel que la prévention !

S'alimenter correctement, s'aérer, positiver et prendre du temps pour soi sont des atouts essentiels, incontournables pour une bonne santé !

Mais il est bon aussi et parfois nécessaire d'avoir recours à des aides naturelles pour se prémunir des infections hivernales :

Consommer quotidiennement un peu de miel, de cannelle (mélangés ou pas), de la propolis...sera réellement apprécié par tous les amateurs de santé naturelle, et efficace !!

Les huiles essentielles, par la richesse de leurs composés aromatiques, ont un effet remarquable détoxiquant sur les pathologies respiratoires, mais également potentialisent le terrain en stimulant le système immunitaire, on se trouve mieux préparé devant les virus.

Quelques suggestions :

 

En diffusion : désinfecter, purifier

 

  • Ravintsara (cinnamomum camphora) : anti-virale et anti-infectieuse puissante, oxygénante, antiseptique du système respiratoire
  • Citron (citrus limonum) : antiseptique large spectre, à utiliser en prévention de toute maladie contagieuse et infectieuse pour la désinfection de l’air
  • Eucalyptus Radiata (eucalyptus radiata) : décongestionne le nez et facilite la respiration, anti-virale

 

Quelques gouttes d’un mélange des huiles essentielles à diffuser dans l’atmosphère 15 mn toutes les 3 heures.

 

En friction : renforcer l’organisme et ses capacités d’auto-guérison

Prudence chez la femme enceinte et l’enfant de moins de 3 ans

 

  • Ravintsara : immunostimulante et anti-infectieuse ORL, anti-virale, expectorante, anti-inflammatoire
  • Niaouli (melaleuca quinquenervia) : anti-virale puissante, anti-catarrhale, stimulante immunitaire
  • Eucalyptus Radiata : immuno-modulante remarquable sur les infections respiratoires

 

Diluées dans une huile végétale, en onction sur la poitrine, le plexus solaire et le long du dos.

Vous pouvez également revenir sur l'article sur la prévention hivernale en cliquant ici.

Résultat de recherche d'images pour

 

 

Les règles élémentaires d’hygiène 

 

  • se laver les mains très souvent
  • respecter l’alternance travail-repos, car le sommeil est un vrai remède contre les infections. Savez vous que le repos renforce le système immunitaire ?

Toutes ces attentions auront l'effet positif attendu si nous savons observer les signes avant-coureur.

Nous passerons ainsi de magnifiques saisons avec des etres de qualité qui nous entourent.

Résultat de recherche d'images pour

 

mement

,
toujou

supplémentaire pour une réaction posit