Découvrons ensemble notre panier de saison du mois de décembre.

Fruits, légumes, fromages, poissons... des produits pour bien affronter les longs jours de l’hiver.

Parce qu’on ne mange pas des fraises en hiver, parce que même le fromage de chèvre a une saisonnalité, retrouvez comme chaque mois, notre sélection de fruits, légumes, pour consommer local et durable toute l’année (nous tacherons durant l'année à venir de nous pencher également sur les poissons et fromages de saison...).

Résultat de recherche d'images pour

Les fruits et légumes du mois de décembre

Les fruits : l'ananas, l'avocat, la banane, le citron, la clémentine de Corse, la datte, le fruit de la passion, la grenade, le kaki, le kiwi, le kumquat, le litchi, la mandarine, la mangue, la poire, la pomme, l'orange, le pamplemousse, la papaye.

Privilégiez toutefois les aliments de nos régions car nous ne sommes pas vraiment adaptés à l'alimentation "exotique", et certaines intolérances peuvent à la longue émerger...

Les légumes : betterave, carotte, céleri, choux, chou-fleur, chou de Bruxelles, endive, navet, oignon, panais, poireau, pomme de terre, potiron, courge, topinambour, mache, cresson, salsifis, se font une belle part dans nos assiettes, sans oublier les légumineuses, qui sont des légumes secs, qui doivent figurer chaque semaine (au minimum) dans nos assiettes !

Résultat de recherche d'images pour

 

 

Zoom sur ... la betterave

Légume-racine, la betterave appartient à la famille des chénopodiacées (épinard, salicorne...).

Autrefois cultivée à des fins médicinales, la betterave a conquis la gastronomie européenne à la Renaissance.

Vantée au XVIIe siècle par l’agronome Olivier de Serres, elle est aujourd’hui très présente dans notre alimentation.

Il en existe trois variétés : la betterave sucrière, riche en saccharose, la betterave fourragère destinée à l’alimentation du bétail et la betterave potagère ou betterave rouge, celle que nous mangeons. La France est le deuxième producteur de betteraves, après l’Italie. La consommation française est d’environ 1,2 kg par an et par habitant.

Résultat de recherche d'images pour

En prévision des fetes, nous allons commencer notre voyage auprès des poissons et coquillages de saison.

C'est le moment de la coquille Saint-Jacques, de l'huitre, du bulot, de la langoustine, du bar de ligne, du congre, de la dorade, du hareng, du grondin rouge, de la palourde, du lieu noir, du merlan, du rouge-barbet, de la praire, du tacaud, du haddok.

N'oubliez pas d'inviter régulièrement le poisson à votre table !

Résultat de recherche d'images pour

Et pour le plateau de fromage des fetes ?

Je vous présente un panel de plateaux de fromages de saison :

 

- Fromages à pâte molle à croûte lavée : époisses, livarot, maroilles, munster,vacherin Mont d'Or, pont l’Évêque.

 

- Fromages à pâte molle à croûte fleurie : brie de Melun ou de Meaux

 

- Fromages à pâte pressée cuite : gruyère, Beaufort, Comté

 

- Fromages à pâtes pressées non cuite : salers, laguiole

 

- Fromage frais : brocciu (Corse)

Résultat de recherche d'images pour

Zoom sur ... le Comté

Le comté fait partie des fromages les plus aimés et les plus consommés. Le Comté, AOC depuis 1952, est traditionnellement produit dans le Jura où les fermes apportent leur lait aux fruitières. Le lait est issu de vaches de races exclusivement locales : Montbéliarde ou Pie Rouge de l’Est, qui broutent la flore, très variée du massif jurassien produisant un lait très riche en arômes. Il existe différentes périodes de fabrication du Comté. De mai à octobre, quand les vaches sont en alpage, le Comté est dit à pâte jaune. En revanche, de novembre à mars, le lait de foin donne une pâte plus blanche. La période de prédilection de fabrication du Comté est donc septembre-octobre. L’affinage dure 120 jours minimum, temps durant lequel le Comté est retourné et frotté régulièrement.

Le chiffre : il faut jusqu’à 530 litres de lait, soit la production journalière de trente vaches pour faire une seule meule de Comté, d’un poids de 45 kg.

 

Le saviez-vous ?

 

 

En hiver, il n’y a pas de fromages chèvre ! Les chèvres sont taries en hiver et ne donnent du lait que de février à octobre (parfois jusqu’à mi-novembre). Ensuite commence le cycle de la gestation. Elles mettent bas, mais il faut encore patienter : au début de la lactation, le lait contient du colostrum, excellent pour la croissance du jeune animal, mais peu favorable à la fabrication du fromage.

 

Résultat de recherche d'images pour

Profitez des produits de saison qui sont généreux, gouteux et qui vous procurent les bons nutriments, minéraux, oligo-éléments, anti-oxydants...pour vous préserver en bonne santé malgré les températures fraiches...

Il n'y a rien de tel que de manger sain, équilibré et de saison !!!