Pour ce dernier mois de l’année, l’énergie est tout au fond de l’organisme et il est conseillé de ralentir le rythme pour se recharger en vitalité.
     C’est la période des soupes et des légumes racines, comme je l’ai déjà conseillé le mois dernier pour se reminéraliser.

Résultat de recherche d'images pour


     C’est aussi la période des fêtes de fin d’année, et pour aborder sereinement ce temps, voici quelques conseils précieux :
- Si vous êtes sujet aux difficultés digestives dès un changement alimentaire ou un excès, je vous invite à préparer votre flore, environ une semaine avant Noel avec des probiotiques achetés en pharmacie, et ce pendant toute la période des fetes. (à prendre le matin à jeun).
- Pour préparer votre foie et votre vésicule biliaire aux repas plus gras, plus copieux et aux excès de chocolats, prenez de l'extrait hydroalcolique de A.Vogel N° 3 (artichaut, boldo, chardon marie et menthe) en magasin diététique, 30 gouttes matin, midi et soir une semaine avant et une semaines après

- pour ceux et celles qui le souhaitent, des cures de fruits peuvent servir de cure mono-diète durant tous les dîners d'une semaine, ou durant 24 heures hebdomadaires, voire 48 heures deux à trois fois par mois.

Ces cures agissent sur le mode du jeûne, elles autolyses les toxines et surcharges métaboliques diverses, activant les grands filtres naturels (émonctoires), et libérant l'énergie vitale utile aux fonctions régénératrices.

 

Les quantités sont "libres et raisonnables" (2 à 3 kilos / jour).

 

Consommer une variété de fruit à la fois.

 

Qualité biologique indispensable, et prudence bien entendu chez les colitiques (sauf banane ou compote).

Résultat de recherche d'images pour

- une mono diète de riz demi complet est également tout à fait adaptée à la saison . Cela consiste à ne manger que du riz demi complet pendant 3 jours avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et 1 c.à café d’huile de noix ou colza sans sel de préférence. C’est une monodiète reminéralisante et réchauffante (pour les frileux), elle permet aussi à l’organisme de moins dépenser d’énergie pour la digestion et donc vous rétablit rapidement de la fatigue liée aux fêtes .

- Faire souvent le plein de vitamines, minéraux, enzymes... est aujourd'hui devenu indispensable. Penser d’abord aux complexes nutritionnels très polyvalents : pollen, algues de mer et d’eau douce, jus de légumes crus, graines germées...

 

- si vous présentez des symptomes tels que des nausées ou de la diarrhée, prenez du charbon végétal, avant chaque repas, mais à distance de vos médicaments.

Si vous avez mal à la tête, prenez 3 gouttes d’huile essentielle pure de Menthe poivrée dans une cuiller à café de miel ou d'huile d'olive, jusqu’à 3 fois par jour

- ce mois-ci, il est indispensable de penser régénération :

Par le sommeil : 8 à 10 heures de bon sommeil ne sont pas superflues, de même qu'une sieste ou une relaxation, libre ou dirigée, après déjeuner…

 

Par les oligo-éléments ciblant le système neuropsychique : zinc et rubidium le matin, cobalt et magnésium avant dîner par exemple.

 

Par le massage relaxant : très lentes, enveloppantes et sensuelles onctions d'huiles parfumées (avec 5 % d'huiles essentielles de lavande vraie + marjolaine) au coucher, et des frictions matinales de toute la colonne vertébrale et des pieds avec une huile tonique (10% d'H.E.CT. de basilic et de pin sylvestre).

 

Par une cure de plantes adaptogènes anti-stress : gomphrena ou éleuthérocoque, ginseng rouge et maté ; 2 gélules de deux de ces plantes au choix, aux trois repas

- pratiquez des activités vitalogènes :

 

  • Marche pieds nus dans la rosée;

  • Grandes randonnées oxygénantes ;

  • Marche en bord de mer (eau mi-mollets) ;

  • Bains de soleil (progressifs, le matin, et en activité physique) ;

  • Bains de lumière

  • 6 grandes respirations complètes (abdominales et thoraciques, par le nez) avant et après les trois repas sur le rythme 4" j'inspire sans forcer, 8" je retiens, 8" j'expire à fond ;

  • Frictions au gant de crin puis aux huiles essentielles (épicéa, romarin à camphre, thym à linalol...).

 

 

Résultat de recherche d'images pour

     Profiter de cette période pour sortir de la sédentarité, se libérer de toutes les drogues et addictions éventuelles et des « dévitalisants » divers (tabac, alcool, médicaments superflus, excitants, vie nocturne, excès de travaux sur écran...).

     Enfin, se détendre n'est pas négliger la vie de son âme : les lectures spirituelles sont toujours les bienvenues : invitations à la prière selon votre foi personnelle, la méditation de pleine conscience, les comportements nouveaux, harmonieux et créatifs pour la rentrée …

     Voici pour ce mois de décembre, de quoi passer de bonnes fêtes !

     Souvenez–vous, tout de même que la meilleure des prévention est de rester sobre tout en étant dans la joie et la convivialité.