Je ne vous apprends rien si je vous dis que manger est un besoin vital.

Bien que l'on puisse rester quelques heures, voire quelques jours, sans manger, nous ne pouvons rester quelques minutes sans respirer. Mais cela fera l'objet d'un autre article.

Revenons-en à notre alimentation.

Que l'on soit un petit ou un gros mangeur, un gourmand ou un gourmet, un adepte des fast-food, plats cuisinés ou du fait-maison, c'est dans la cuisine que l'on utilise le plus de ressources, à savoir quantités d'eau, d'énergie, de nourriture, etc...

Dans notre ère moderne, nous avons de nombreux appareils électroménagers qui nous permettent de gagner un temps considérable par rapport à nos grands-mères ! Pas le temps de préparer le repas ? On sort une boîte du congélateur, on la jette dans le micro-ondes ; ding ? c'est prêt !! A table !!

On appuie sur un bouton, le linge se lave, se sèche seul...

On en tourne un autre, et c'est hâché, c'est cuit, c'est chaud...c'est mangé !

C'est tellement simple désormais, qu'on en oublierait presque l'énergie qu'il faudrait déployer pour les remplacer, l'eau nécessaire pour effectuer tout cela...

Cette eau, cette énergie, cette nourriture, sont des bienfaits précieuses et malheureusement limitées ; prenons donc le temps de réfléchir à ce que l'on pourrait économiser et comment !

Voyons donc ensemble quelques astuces anti-gaspi à utiliser au quotidien :

Résultat de recherche d'images pour

frigo/congél : Avez-vous déjà compté le nombre de fois que vous ouvrez votre frigo dans la préparation d'un repas et par jour ?

A chaque fois qu'on ouvre frigo ou congél, la fraîcheur interne s'échappe et la lumière s'allume. Evitez donc de les ouvrir pour rien (ou pas grand chose) et pensez à sortir tout ce dont vous avez besoin en une seule fois. De même, posez sur le côté tout ce qu'il faudra replacer à l'intérieur.

De plus, pensez au dégivrage régulièrement afin de faire des économies d'énergie et de prolonger la durée de vie de votre appareil.

pour la cuisson au four : de très nombreuses recettes vous indiquent de préchauffer le four pendant le temps de préparation. Effectivement, cela est important pour certains desserts (entremets, etc...) mais on peut allumer le four au moment d'y placer la préparation. Je n'ai jamais raté un gâteau depuis que je fais comme ça !

De même, prévoyez de cuire plusieurs plats en même temps, surtout que nous avons désormais des fours à chaleur tournante grâce auxquels les odeurs d'un plat ne se diffusent pas dans un autre, et qui permettent une cuisson parfaite sur plusieurs étages.

De même, si vous avez de la place, achetez un mini-four dans lequel vous pourrez cuire tous vos plats, mais pour lesquels vous n'aurez pas à chauffer un volume important pour réchauffer un plat, cuire un seul gâteau, ou un rôti...

Pensez à éteindre votre four quelques minutes avant la fin de la cuisson ; il reste chaud assez longtemps et permet encore la cuisson des aliments s'y trouvant.

En hiver, après avoir sorti votre plat du four, laissez votre porte de four ouverte ; la chaleur se diffusera dans toute votre cuisine ! (éloignez les petits enfants afin qu'il n'y ait pas de risque de brûlure...).

cuisson en casserole : pensez à poser un couvercle sur la casserole, car cela permet d'accélérer la cuisson et de limiter les dépences énergétiques. De même, bien souvent, vous pouvez éteindre la plaque (électrique, vitrocéramique) quelques minutes avant la fin de la cuisson...

cuisiner en quantité : que vous fassiez une cuisson au four ou sur une plaque, vous pouvez doubler les quantités ; pas pour tout manger en une fois, mais plutôt pour prévoir pour le lendemain (votre lunch box par exemple, ou le repas du soir suivant). Vous pouvez également congeler votre surplus, mais vous ne le garderez que quelques semaines. Vous préparez donc en une fois 2 ou 3 repas ; cela vous fera économiser temps et argent !

Personnellement, je fais toujours cuire une casserole entière de pommes de terre en robe des champs (avec leur peau) ; j'en ai donc toujours d'avance pour une salade rapide avec de la salade et d'autres crudités (pour la lunch box de ma fille par exemple), ou pour accomoder avec une poêlée de champignons, ou avec des haricots verts en salade, etc...

Il est préférable de diviser son plat avant de le passer à table plutôt que d'espérer des restes ; nous sommes tous gourmands et un plat appétissant et délicieux fait toujours des envieux... N'oubliez pas que l'on mange toujours trop.

La bouilloire électrique est une alliée précieuse au quotidien ; il faut pourtant apprendre à la gérer et ne remplir que la quantité nécessaire. Pas besoin d'un litre d'eau bouillante pour une tasse de thé !

La remplir plus que nécessaire, c'est gaspiller de l'électricité pour rien ; en effet, plus elle est remplie, plus il lui faudra temps et énergie pour chauffer.

De même, détratrer sa bouilloire régulièrement (avec du vinaigre blanc) permet de rallonger sa durée de vie.

Résultat de recherche d'images pour

L'eau de cuisson :

avez-vous déjà pensé qu'elle peut vous être utile ? Elle permet de dégraisser les plats très sales ou qui ont attachés, ou qui pourront tremper.

Une fois refroidie, elle peut arroser les plantes d'intérieur ou dans le jardin.

Nettoyage des fruits et légumes : pensez à garder l'eau du nettoyage pour vos plantes ou pour vos toilettes (au lieu de tirer la chasse d'eau). Vous pouvez également faire tremper dans un récipient plusieurs légumes (pour retirer les pesticides et engrais divers) avant de les rincer. Il est de même préférable de les frotter plutôt que de faire couler une grande quantité d'eau ! Au mieux, choisissez-les bios...

faire la vaisselle : l'utilisation d'un lave-vaisselle vous économisera de grandes quantités d'eau ! Pourtant, de très nombreuses personnes rincent toute leur vaisselle avant de la déposer dans leur électroménager... Il n'y a plus d'économie dans ce cas. Bien sûr, vous pouvez donner un coup d'éponge mouillée pour enlever certains restes d'aliments... Si vous devez passer devant l'évier malgré tout.

Pour faire la vaisselle sans y passer tout son temps, c'est possible. Mais vaut mieux s'arrêter quelques minutes d'abord pour réfléchir à la manière dont on la fait. Si on laisse couler l'eau pendant qu'on savonne les assiettes, ce n'est pas terrible du tout !! Lorsque la vaisselle est très sale (des plats avec des résidus huileux, par exemple ou qui ont attaché), la faire tremper quelques heures avec un peu de vinaigre blanc est idéal.

Sinon, une éponge mouillée avec un peu de produit suffit largement. Vous savonnez le tout puis rincez l'ensemble et le tour est joué !!

Résultat de recherche d'images pour

Résultat de recherche d'images pour

Manger les parties comestibles des fruits et légumes : la peau, les côtes, les tiges, les cosses, le trognon, les pépins, le noyau, les fanes.... voilà tout ce qui arrive dans nos poubelles ! Au mieux, au compost ou dans le poulailler !!!

Une importante quantité de ces "déchets" sont exploitables et même délicieux à cuisiner et à déguster ! Souvenez-vous de ma recette de soupe aux fanes de radis (j'en fais une pour ce soir, si vous voulez passer à la maison...).

Fruits et légumes bio : si vous les mangez bio, pas besoin de les éplucher ! C'est déjà une économie ! Et c'est bien meilleur pour votre santé ! Pas besoin de les nettoyer longtemps sous l'eau non plus et vous gardez tous les nutriments. C'est le bon plan !

Consommez les aliments avant qu'ils ne s'abîment : vous trouvez sur les produits emballés une date, qui peut indiquer une DLC (date limite de consommation), une DLV (date limite de vente) ou une DLUO (date limite d'utilisation optimale). Dans tous les cas, le produit est consommable dans les jours qui suivent celle notée (de façon indicative). Ne le jetez pas systématiquement !

Ne jetez vos restes mais accordez-leur une seconde vie ! Accomodez ce que vous n'avez pas servi à table (pour ne pas manger comme des goinfres) et servez-les d'une autre façon avec une belle présentation. (exemple avec du riz ici).

Evitez de surcharger également frigos et placards avec des tas de produits, et organisez les de telle sorte que les produits ayant une date proche sous placés sur le devant, sous peine de ne pouvoir les consommer à temps.

Organisez-vous ! Prévoyez les menus de la semaine en fonction des bonnes affaires et promos des magasins, et faites-les en fonction de la saison, et du contenu de votre frigo/congél et placards. Faites une liste de ce dont vous avez réellement besoin, et vous vous y tiendrez. Vous n'achèterez donc pas plus, et n'oublierez pas le nécessaire. Et vous n'aurez plus de surplus !

Pour les salades, lavez-les rapidement après achat. Vous les essorez et les garderez dans un saladier ou boite plastique avec un torchon pour enlever l'humidité. Vous la conserverez ainsi plus longtemps !

Vous pouvez faire de même avec vos herbes aromatiques, ou les placez dans votre congélateur. Elles seront ainsi toujours prêtes à l'emploi !

Les fruits et légumes n'ont pas de date limite de consommation (DLC) ou de DLUO. Pourtant, ils s'abîment rapidement. Prévoyez de fréquenter régulièrement votre primeur et achetez de petites quantités pour une consommation rapide. Vous garderez ainsi le plus de nutriments, minéraux et vitamines possibles !

Vous pouvez très bien accomoder les restes du repas de la veille sans pour autant vous déclarer une poubelle ! Ce n'est pas mauvais que de réchauffer un plat et de le présenter d'une autre façon.

La cuisine est un jeu. Alors, jouez !!!

Résultat de recherche d'images pour

Voilà donc livrées quelques unes de mes astuces anti-gaspi dans la cuisine !

On peut multiplier les exemples suivant les lieux...

Et vous, quelles sont vos trucs anti-gaspi ?