Tout d'abord, je désire souhaiter à chacun d'entre vous une très belle et bonne année 2017.

Qu'elle soit pour vous une succession de nombreux petits bonheurs quotidiens, afin de pouvoir profiter de tout ce que la Vie vous apporte, au niveau de la famille, de vos amis, de ce que vous vivez et ce que vous pouvez partager...

Mais la Vie est davantage même que tout cela, avec une vraie réflexion sur l'essentiel, sur ce qui nous entoure et nous fait vivre...

Et il est important de s'arrêter parfois et de remettre les choses à leur place, les choses dans un ordre de priorité.

Résultat de recherche d'images pour "nouvelle année"

S'arrêter. On aimerait parfois pouvoir dire STOP à nos nombreuses activités, à ralentir le rythme, à mettre un panneau "PAUSE" sur notre boite mail ou au travail qui s'accumule...

Mais ce n'est pas simple.

Un conseil : faites le avant que la vie ne vous arrête !

Parfois, votre corps n'en peut plus. Vous le surmenez avec toutes les responsabilités et actions que vous menez ; il tient le coup jusqu'à ce qu'il relâche totalement la pression. Et là, c'est grave et vous mettrez du temps à vous en remettre.

C'est le cas des personnes victimes de burn-out, de surmenage, de dépression, ou celles qui enchaînenent les maladies chroniques...

Pour moi, en ce début d'année, ça a été la grippe.

Et je dois avouer qu'elle est véritablement mauvaise !

Frissons, fièvre, courbatures, toux, mal être général, voilà les principales caractéristiques de la grippe.

Ma fille l'a attrapée et je l'ai suivie peu de jours après, mon corps ayant lutté malgré tout pour chasser ce vilain virus.

Résultat de recherche d'images pour

Quelques conseils rapides, tout d'abord : 

- mouchez-vous dans des mouchoirs en papier que vous jetterez immédiatement après usage dans la poubelle.

- lavez-vous les mains après vous être mouchés et après avoir toussé dans vos mains (le mieux étant de tousser dans le creux de son coude)

- évitez les bisous et les câlins pendant votre temps de contagiosité (entre 6 et 12 jours, dont 2 avant le début des symptômes).

Résultat de recherche d'images pour

Je dois avouer m'être rapidement sortie des lourds symptômes qu'à partir du moment où j'ai pu me prendre en main, quand les terrifiantes douleurs m'ont laissée un peu de répit.

La toute première chose à faire, et à pratiquer si possible 2 à 3 fois par jour, ce sont les bains hyperthermiques (attention ! déconseillés aux personnes présentant des maladies cardiovasculaires et aux enfants). Rentrer dans un bain à température normale et ajouter de l'eau chaude progressivement. Rester entre 5 et 10 minutes (pas plus !).

Cette pratique permet de forcer la transpiration, donc d'accélérer l'élimination du virus qui se fait normalement par le processus de la fièvre.

Vous pouvez rajouter quelques gouttes d'huiles essentielles de niaouli, ravintsara, eucalyptus globulus, lavande vraie, dans le bain moussant (et non directement dans l'eau).

A la sortie du bain, séchez vous correctement, habillez-vous chaudement et foncez sous la couette pour transpirer et chasser ainsi rapidement le mal.

Résultat de recherche d'images pour

Faites un massage aux huiles essentielles citées plus haut (et mélangées à une huile végétale) au nivceau de la poitrine et des plantes des pieds, et faites des inhalations avec ces HE dans de l'eau bouillante (recouvrez votre tête avec une serviette pour garder l'humidité et les principes actifs).

Toutes ces HE sont des antivirales très efficaces, qui renforcent le terrain et détruisent le virus.

Résultat de recherche d'images pour

Vous pouvez également vous tourner vers l'oligothérapie avec une ampoule de cuivre à jeûn, ou le complexe cuivre-or-argent, qui modifie le terrain infectieux et aide l'organisme à combattre.

Croquez de l'acérola (vitamine C naturelle) à très hautes doses (jusqu'à 3 g par jour). Un corps qui se bat contre une maladie a besoin de beaucoup de force et c'est notamment dans les vitamines qu'il les trouvera.

Résultat de recherche d'images pour

L'extrait de pépins de pamplemousse est un produit magique qui contient également de la vitamine C et qui est un antibiotique naturel et un antiviral. Une quinzaine de gouttes dans un verre d'eau 2 à 3 fois par jour.

Le jus d'herbe d'orge ou de blé a été pour moi également une nouvelle révélation : le sang semble se purifier et le virus disparaitre après la prise régulière de ce trésor vert.

 

Résultat de recherche d'images pour

 

Si vous pouvez boire des infusions, prenez celles à base de thym (antiviral naturel) auquel vous pourrez rajouter une cuiller de miel. Si vous en trouvez en herboristerie, rajoutez du cyprès en feuilles.

Si vous pouvez manger (ce qui n'est pas certain), évitez de surcharger votre digestion par une alimentation trop riche. Votre corps a besoin de toute son énergie pour lutter contre la maladie ; mangez donc des bouillons, des soupes, des fruits et légumes frais (ou si vous ne le pouvez, des compotes).

Résultat de recherche d'images pour

Surtout, REPOSEZ-VOUS ! Votre organisme a besoin de toute son énergie pour terrasser l'envahisseur !

C'est le meilleur des remèdes !