Nous avons à plusieurs reprises partagé au niveau des émotions : le fait d'accepter nos peurs et nos échecs, de s'aimer, de parvenir à trouver nos qualités, à re-dévouvrir des état d'esprit positifs (tels que la reconnaissance et la gratitude), oser dire les choses ("non" par exemple), ou simplement parvenir à exprimer nos émotions...

     Nous pensons que la gestion de celles-ci est primordiale pour une vie en santé et que toutes les pathologies ont une origine émotionnelle. Ne dit-on pas que tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime ? Quelque part dans le corps est en latence les émotions refoulées...

     L’intelligence émotionnelle est la capacité d’une personne à mobiliser ses compétences, ses aptitudes, ses connaissances pour faire face efficacement aux pressions de son environnement. 

     Il s’agira donc de ne pas « subir » les émotions mais d’apprendre à les gérer : se libérer des émotions désagréables, faire durer les émotions agréables ou encore pratiquer l’écoute empathique avec ceux qui nous entourent pour favoriser la connexion et l’épanouissement de tous.
Développer l’intelligence émotionnelle, c’est augmenter notre niveau de bonheur ainsi que celui des autres (enfants comme adultes).

smileys

Nous continuerons dans les semaines à venir de développer cette notion d'émotions positives... 
A bientôt !