J'ai testé pour vous ... la sophrologie !

En fait, ce n'est pas trop pour vous, mais pour ma fille et pour moi ; mais je pense qu'il est utile de vous partager ces expériences et surtout vous donner des clefs, des outils, pour (re)trouver la confiance en vous.

Tout d'abord, une petite définition issue de la chambre syndicale de la sophrologie : 

"La sophrologie est une méthode psychocorporelle utilisée comme technique thérapeutique ou vécue comme une philosophie de vie. Elle a été conçue par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo et est inspirée de techniques occidentales comme orientales. Le terme SOPHROLOGIE, inspiré du grec ancien, signifie étude de l’harmonisation de la conscience". 

sôs : harmonieux; phren : l’esprit; logos : science

"Méthode exclusivement verbale et non tactile, la sophrologie emploie un ensemble de techniques qui vont à la fois agir sur le corps et sur le mental. Elle combine des exercices qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction musculaire et l’imagerie mentale (ou visualisation). Toutes ces techniques permettent de retrouver un état de bien-être et d’activer tout son potentiel. La sophrologie permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité."

Nous avons pu bénéficier de plusieurs séances avec mon amie Laurence, sophrologue, et cela nous a fait un bien fou ! 

Personnellement, je suis souvent à fond, ai du mal à me détendre...

Ludivine est stressée pour ses études, tendue au niveau musculaire. 

Elle ne mange pas toujours très bien et veille le soir tard pour travailler (quand on a 21 ans, on n'a pas trop envie que Maman joue les Naturo et explique ce qu'il faut manger, ou pas, ce qu'il est préférable de faire...).

Ses séances de réflexologie nous ont permis de prendre du temps pour nous, nous détendre, et de lâcher-prise...

On a également pu visualiser certaines situations stressantes ou compliquées, et les vivre ensuite beaucoup mieux que si nous n'avions pas vécu ces temps particuliers ; sereinement. L'anxiété ne nous paralysait plus...

im possible

Je vais vous transmettre quelques petits exercices simples à faire chez vous, au travail, pour travailler sur cette confiance en soir.

Le manque de confiance en soi nous pousse à nous poser des questions, du style "je ne suis pas capable de faire ça" ; "je ne suis pas à la hauteur" ; "je risque d'échouer si je me lance dans telle activité" ; "j'ai peur de ne pas y arriver"...

La confiance en soi est un sentiment humain qui fait référence à l'affirmation de ses choix et de ses actes. C'est la capacité à prendre des décisions et à soutenir son opinion. Elle s'acquiert avec le temps et l'expérience de la vie. 

La confiance en soi est un moteur émotionnel qui nous pousse à avancer et à nous surpasser. Mais dans certains cas, cette perception de nous-même peut être ébréchée par un manque d'assurance et d'estime personnelle. Une rupture douloureuse, une prise de poids, une dévalorisation d'un proche, un échec professionnel... peuvent être des facteurs d'un déficit de confiance en soi.

La sophrologie est une source de libération de ce sentiment négatif. Elle intervient dans la modification de l'état de conscience de l'individu. La pratique d'exercices quotidiens aide à retrouver sa foi intérieure.

Libérez votre esprit et commencez par ces petits exercices de sophrologie pour retrouver confiance en vous.

1° exercice : LA VISUALISATION POSITIVE

Au calme dans une position allongée, repensez à des souvenirs positifs - par exemple une réussite professionnelle ou une difficulté que vous avez surmontée.

Choisissez un événement et souvenez-vous de ce moment dans ces détails et les émotions que vous avez ressenties avant, pendant et après cette réussite. Imprégnez-vous de cet instant et restez quelques minutes dans cette vague de satisfaction.

rêve maison famille

2° exercice : MES QUALITÉS ET MES DÉFAUTS

Asseyez-vous dans un endroit silencieux et allumez une bougie (ou de l’encens). Prenez une feuille et un stylo et listez vos principales qualités et défauts. Soyez sincère envers vous-même et prenez le temps de les écrire. Il est possible que cet exercice soit vraiment complexe pour vous ; demandez alors de l'aide à une personne de confiance, qu'elle vous décrive et vous dise (avec bienveillance) vos défauts (manquements) et vos qualités.

En face de chacune de vos qualités, fixez-vous un objectif pour les entretenir.

Concernant vos défauts, mettez en place un plan d’action pour les corriger.
Par exemple : vous êtes de nature pessimiste et vous avez un événement important dans quelques jours.

Regardez-vous dans le miroir et dites-vous que vous allez y arriver et que vous pouvez le faire. Le but est de connaitre vos forces et vos faiblesses pour vous fixer des étapes au quotidien et parvenir à une réussite personnelle.

3° exercice : LES DOIGTS EN GRIFFE

En position debout, dans une tenue confortable, fermez les yeux et inspirez profondément.

Concentrez-vous sur votre respiration et laissez aller le relâchement de votre corps en expirant.

Chassez vos pensées négatives et prenez conscience de votre enveloppe corporelle. Toujours les yeux fermés, imaginez devant vous un nuage. Un nuage de couleur rose, bleu, rouge. Celui-ci représente votre confiance en vous.

Inspirez en levant les bras devant vous et bloquer votre respiration. Attrapez le nuage entre vos griffes et ramenez les mains vers vous pour sentir la confiance dans vos bras et émaner dans votre corps. Soufflez et laissez retomber vos bras le long du corps. Cet exercice est à renouveler autant de fois que nécessaire.

zen

4° exercice : JE RESPIRE 

Fermez les yeux, respirez profondément. Inspirez par le nez et expirez par la bouche.

Commencez ensuite à observer votre respiration. Il entre et sort de façon régulière. La régularité vous donne la tranquillité et le calme.

Essayez de vous détendre profondément, mais ne dormez pas.

5° exercice : JE ME DETENDS

Maintenant, vous imaginez que tout votre corps et votre esprit sont détendus.

Commencez par vos pieds, vos chevilles, vos mollets, vos genoux, vos jambes et remontez tout le long de votre corps jusqu'à atteindre le sommet de votre tête.

À la fin de l'exercice, dites-vous que tout votre corps est complètement détendu. Vous remarquerez peut-être que votre esprit va toujours d'une pensée à l'autre.

Une fois que votre corps est complètement détendu et que vous le dites, votre esprit se calme et est sous contrôle. De temps en temps, une pensée peut encore surgir. Vous le reconnaissez et le laissez partir.

soleil sur le sable

La balle est dans votre camp ! 

Prenez ce temps pour vous, quotidiennement, et même plusieurs fois par jour. 
Quand le doute s'insinue dans vos pensées, quand vous stressez de ne pas y arriver...

Croyez en vous et avancez ! 

si tu peux le rêver, tu peux le faire