On le trouve aussi bien dans la chambre universitaire de l'étudiant que dans la cuisine traditionnelle de presque toutes les familles occidentales. Le micro-ondes s'est imposé  depuis quelques décennies comme l'appareil électroménager indispensable.

Personnellement, nous en avons eu un mais cela fait des années qu'il s'est perdu dans une poubelle et nous ne le regrettons pas !

Quand on me demande la raison de ce geste, je ne sais pas trop comment l'expliquer rapidement et oralement ; c'est pourquoi je prends la plume - oups ! le clavier - pour nous faire un petit topo sur la question.

Les micro-ondes, KEZAKO ?

Les micro-ondes sont des ondes électromagnétiques de longueur d'onde intermédiaire entre l'infrarouge et les ondes de radiodiffusion. Ce terme provient du fait que ces ondes ont une longueur d'onde plus courte que celles de la bande VHF utilisée par les radars au milieu du siècle dernier.

Les micro-ondes sont produits par des antennes classiques dans les réseaux de télécommunications (téléphonie, WiFi, ...) ou par des tubes à vide.

Petit historique rapide :

Lors de la seconde guerre mondiale, les ouvriers qui travaillaient dans les usines qui fabriquaient les radars avaient remarqué qu'ils pouvaient se réchauffer les mains à proximité du magnétron, pièce maîtresse du système.

A la fin de celle-ci, un ingénieur électronicien, Percy Spencer, a emballé un magnétron de radar dans une boîte métallique et a ainsi créé le premier four à micro-ondes.

Des expériences édifiantes :

Le physicien Marc Henry a réalisé par RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) pour le compte du CIRDAV à Paris, des expériences où l'on constate que, dans de l'eau passée au four micro-ondes, l'angle de la liaison hydrogène H-O-H était perturbée de 30 % environ. On obtient une eau bio-incompatible.

Par exemple, de l'eau chauffée aux micro-ondes à 2 450 MHz est déstructurée. Refroidie, elle inhibe la germination des graines et devient toxique pour la survie d'organismes aquatiques.

Il est très facile de réaliser soi-même une expérience avec des fleurs coupées. Il suffit de faire deux bouquets identiques et de placer l'un dans de l'eau normale du robinet et l'autre dans de l'eau bouillie au micro-ondes puis refroidie. On pourra noter que le second bouquet se flétrit rapidement pendant que l'autre perdure.

Par ailleurs, on ne sait pas régénérer une telle « nouvelle » eau qui n'a plus rien à voir avec l'eau naturelle, même si la composition chimique est restée la même. 

J'ai personnellement remarqué l'altération du goût de l'eau chauffée au micro-ondes même dans le thé ou les tisanes.

micro-ondes

Comment ça chauffe ?

On apprend en physique que l'augmentation de température de la matière entraîne une agitation moléculaire d'une façon proportionnelle. Inversement, il est possible de créer de la chaleur en induisant une agitation moléculaire. Chaque élément a, au niveau moléculaire, une fréquence vibratoire qui lui est propre. Si nous injectons une pulsation de la même fréquence que celle de l'élément expérimenté, il se produit un phénomène de résonance. En ce qui concerne l'eau, la fréquence propre d'agitation moléculaire est de 2,45 gigahertz (2,45 milliards par seconde) . Tout produit hydraté subit donc sous micro-ondes accordées, l'exaltation de 2 milliards et demi de frictions par seconde, entraînant un échauffement immédiat.

Les effets sur les aliments

En premier lieu, l’eau est surchauffée, un phénomène spécifique de cet appareil électroménager. Quand nous mettons dans le micro-ondes un récipient avec de l’eau pour le réchauffer, il peut s’approcher de températures d’ébullition mais sans les traditionnelles « bulles », c’est pourquoi nous ne nous rendons pas toujours compte si l’eau bout ou non. Parfois, un récipient peut éclater par une ébullition instantanée à l’ouverture de la porte à cause du changement de température. Cette cause peut créer des dommages sévères sur les mains, le visage, le cou... Il est donc nécessaire de faire très attention quand les liquides sont chauffés, que ce soit un thé, un café, un bouillon, ou des semi-liquides comme du lait ou de la soupe...

En second lieu, il y a la lixiviation : une préoccupation qu’ont certains utilisateurs du micro-ondes. Certains contenus réchauffés par ce moyen libèrent des substances chimiques à cause de la lixiviation du plastique. L’ingestion de ces substances peut être cancérigène. Il faut faire très attention avec les récipients non adaptés  au micro-ondes et s’il n’existe pas d’autre solution que d’utiliser cet appareil électroménager pour réchauffer, il est mieux de passer à un plat en verre ou en céramique.

Et en troisième lieu, comme nous l’avons dit antérieurement, il y a altération des aliments. Les micro-ondes réduisent les niveaux de vitamine B12, importante pour la formation des cellules et des globules rouges. Il détruit aussi les flavonoïdes, qui sont anti-inflammatoires et qui aident à combattre le cancer. Il peut aussi tuer les enzymes du lait maternel et détruire ses propriétés antibiotiques.

Résultat de recherche d'images pour "micro ondes fonctionnement"

Les dangers de l'utilisation du micro-ondes :

  • Manger des aliments réchauffés quotidiennement ou cuisinés avec le micro-ondes cause des dommages permanents sur le long terme à cause des transformations dont souffrent les nutriments de la nourriture.
  • Le corps humain n’a pas la capacité de dédoubler les substances inconnues, c’est à dire qu’elles se forment à l’intérieur des aliments réchauffés dans cet appareil.
  • La production d’hormones (féminines et masculines) s’altère ou s’interrompt.
  • Les sels minéraux des végétaux se convertissent en radicaux libres, causant le cancer
  • La consommation d’aliments préparés dans le micro-ondes provoque l’augmentation de tumeurs cancérigènes dans l’estomac et l’intestin (c’est pour cela que les cas de cancer du colon sont si fréquents).
  • La consommation régulière de ces aliments cause une augmentation des cellules cancérigènes dans les tissus.
  • Il fragilise le système immunitaire à cause des altérations causées dans le plasma sanguin et les ganglions lymphatiques
  • Il altère les fonctions cognitives cérébrales, ce qui provoque une perte de mémoire, une l’instabilité émotionnelle et des déficits de la concentration.
  • Les nutriments, minéraux et vitamines de la nourriture se réduisent ou s’altèrent dans le micro-ondes, « comme si nous ne les avions pas consommés ».
  • Jusqu’à 75 % des antioxydants des aliments se détruisent, les ondes électromagnétiques font vibrer les molécules d’eau en générant une friction de l’intérieur vers l’extérieur, altérant ainsi la structure chimique.
  • L’utilisation du micro-ondes est liée à différentes maladies comme les rhumes ou la grippe.
  • Les barrières cellulaires des légumes réchauffés avec cet appareil électroménager sont complètement fragilisées (vues avec un microscope).
  • Il génère des radiations électriques
  • Il dévitalise les aliments au niveau énergétique

 

Réchauffer le lait maternel dans le micro-ondes est une grosse erreur selon une autre des investigations en lien avec l’utilisation de cet appareil électroménager si populaire pour réchauffer le lait maternel que consomment les bébés. Les pédiatres informent que ceci n’est pas une habitude très saine et cherchent à faire comprendre aux mères qu’éviter cette pratique leur permettra de ne pas être confrontés à des problèmes chez leurs enfants.

S’il est bien sûr que réchauffer le lait dans le four lui fait perdre certains nutriments, avec le micro-ondes c’est encore pire, puisque comme nous l’avons expliqué plus haut, les ondes électromagnétiques modifient les composants des aliments, ce qui peut amener comme conséquences que les bébés soient plus vulnérables aux maladies, qu’ils ne possèdent pas les défenses en bonnes conditions, qu’ils commencent à générer de plus grandes quantité de radicaux libres, etc.  

Résultat de recherche d'images pour "micro-ondes"

Réflexion :

A notre époque, utiliser ce type d’appareil électroménager est assez commun, mais toutefois, il faut tenir compte du fait que ses effets ne seront pas immédiats et provoqueront quand même des dommages dans notre organisme un jour ou l’autre, si nous ne faisons pas attention. Comme tout, lorsque l’on l’utilise ou consume en excès, les principaux inconvénients apparaissent, c’est la raison pour laquelle notre principale recommandation est de décider de réduire peu à peu l’utilisation de cet appareil électroménager et que son utilisation soit quelque chose de strictement nécessaire, pour éviter les inconvénients futurs.

Certains disent qu'ils mangent du micro-ondes depuis plusieurs années et qu'ils ne ressentent aucun trouble particulier. Je pense qu'ils font l'objet d'une fausse adaptation, la vigilance du corps se trouvant endormie, et ne suscitant de ce fait, aucune réaction. C'est souvent le cas de personnes profondément intoxiquées.

Ceux dont l'organisme est sain et « propre » ont immédiatement des réactions désagréables. Ceux-là qui se moquent plus ou moins de votre fragilité apparente qu'ils interprètent comme un défaut d'adaptation, ce sont les mêmes qui souvent se retrouvent avec un cancer subit. Le syndrome du cancer est évidemment multifactoriel, mais la part réelle de la cuisson au micro-ondes à long terme, s'ajoutant à tout le reste n'y est pas pour rien. Le petit four si pratique prend rang dans les mortelles facilités du modernisme.

Je ne reviendrai pas sur toutes les conséquences nocives que l'utilisation régulière du four à micro-ondes peut avoir sur notre santé, sur le bilan biologique, sur la stérilité, les problèmes cérébraux et intellectuels, les troubles que l'on peut désormais désignés comme communs (migraine, fatigue...).

Ceux-ci se retrouvent dans l'utilisation de tous nos appareils technologiques, tels que le WiFi, le babyphone placé à la tête de bébé pour le surveiller, et le téléphone portable gardé en permanence sur soi.

Oui, nous profitons d'avancées extraordinaires au point de vue technologique, mais essayons de comprendre leur fonctionnement et ensuite de comprendre leur effet sur notre santé.

Soyons raisonnables dans l'utilisation de ces appareils.

Ne restez pas à côté de votre four à micro-ondes lors de son utilisation

Attendez quelques secondes après la sonnerie, que l'excitation des particules s'achève.

Ne cuisez pas dans cet appareil, mais utilisez-le uniquement pour réchauffer, et ceci que de façon occasionnelle.

Image associée

Quelques astuces, si vous ne pouvez vous séparer de votre appareil :

- utilisez-le pour la terre de vos plantes : après l'avoir humectée et passée quelques minutes dans ce four, elle sera débarrassée des bactéries, parasites, maladies, et autres graines... (recommandation de l'Etat du Colorado !)

- si vous voulez ressusciter votre mascara devenu sec, placez le dans le micro-ondes à côté d'un récipient d'eau et chauffez quelques minutes.

- pour désinfecter le doudou de votre petit, les éponges ou chiffons, humectez-les et placez les pour quelques minutes dans le micro-ondes.

- pour désinfecter votre planche à découper de manière express ou si vous n'avez plus d'eau de javel, lavez-la et sans l'essuyer, placez-la pour quelques minutes au four à micro-ondes ; bye-bye bactéries et salmonelle !

- pour vos douleurs cervicales, emplissez une vielle chaussette de riz non cuit, et faites chauffer 1 minute 30 au four micro-onde. Le riz conservera sa chaleur très longtemps. Vous pouvez aussi en fabriquer pour les offrir à vos amis ...

Personnellement, le four à micro-ondes ne rentrera plus chez moi et nous nous en portons très bien.

De même, nous sommes vigilants à l'utilisation des téléphones portables : la WiFI n'est activée qu'en cas de besoin, tout comme le réseau 3 ou 4G ; l'appareil ne reste pas constamment sur nous ou près de nous et la nuit, il est placé en mode avion ou éteint.

Pour téléphoner, il faut également privilégier le kit mains libres.

Ce ne sont que de petites précautions, mais qui sont vitales à mon sens.

Je ne vous conseille pas d'offrir votre four à micro-ondes à une personne que vous n'aimez pas car je ne pourrai encourager de telles pensées, mais par principe de précaution, je vous conseillerai de réduire voire d'éviter l'utilisation de cet appareil, devenu une "arme domestique".

Résultat de recherche d'images pour "micro-ondes"