Les personnes allergiques connaissent bien ce mot "pollen", qui peut perturber leurs journées lors des périodes printanières ou de grand vent.

Pourtant, c'est une petite merveille...

C'est une nourriture essentielle des abeilles, qui est la semence male des fleurs.

 


 

 

Substance naturelle extraordinairement riche de part son origine, il concentre toute la quintessence bénéfique des composants spécifiques des fleurs, amplifiant leurs propriétés thérapeutiques, les sublimant.

Le pollen est ainsi une source importante de :

- protéines, sous la forme d'acides aminés (notamment essentiels ou accélérateurs de croissance)

- vitamines, des groupes B,C, D, E, et beta carotène (provitamine A).

- sels minéraux : calcium, potassium, magnésium, phosphore, fer, cuivre, zinc...

- oligo-éléments : sélénium, germamium...

- glucides

- enzymes

- rutine ayant une action remarquable sur la résistance capillaire

- pigments

Indications :

Le pollen a des vertus stimulantes, tonifiantes, reminéralisantes, revitalisantes, revigorantes, régénératrices, régulatrices de l'écosystème intestinal, laxatives...

 

Pour qui ?

Le pollen est merveilleux et peut être consommé par tous et par toutes, hormis les personnes allergiques aux produits de la ruche.

Chacun pourra y trouver des bénéfices :

- les enfants qui pourront raffoler des petits grains à manger comme des bonbons sains et naturels

- les personnes agées, bien souvent déminéralisées et carencées

- les personnes fatiguées, épuisées, stressées

- les étudiants en période d'examens

- les personnes ayant des troubles cutanés, digestifs, nerveux...

- les femmes lors de périodes particulières : grossesse, allaitement, ménopause, ostéoporose

- les personnes en convalescence

- lors de maladies dégénératives

- lors de maladies chroniques

- contre les insuffisances veineuses

- lors des rhumatismes articulaires

- les inflammations de la prostate

- pour les yeux : cataracte, DMLA...

...

 

Quand ? Combien ?

Le mieux est de prendre le pollen le matin ou dans la matinée, mais évitez la prise le soir car le pollen a des propriétés stimulantes, voire euphorisantes possibles. A avaler avec un verre d'eau ou de jus de fruits, ou mélanger à de la compote.

Classiquement, on préconise de faire des cures aux grands changements de saison (automne, printemps), pendant 20 jours, à raison d'une cuiller à soupe max par adulte et par jour, et une cuiller à café par enfant.

Dans certains cas, on peut faire une cure tous les trimestres, ou doubler les doses.

Bien évidemment, les cures s'accompagneront de modifications alimentaires...