Les Douze Salopards, ce n’est pas juste le nom d’un grand classique du cinéma où des criminels sont chargés de tuer des nazis dans une mission suicide, c’est aussi un best-of annuel de fruits et légumes qui contiennent le plus de traces de pesticides…

Résultat de recherche d'images pour

     Qu’il s’agisse de l’Inserm, de l’EWG (Environmental Working Group), ou de  l’association Pesticide Action Network PanEurope - fondée sur les données de l’Autorité européenne de sécurité sanitaire - les études vont toutes dans le même sens : on trouve des pesticides partout ! 

     A la suite des analyses menées par ces organismes, le classement des fruits et légumes les plus contaminés est dressé. Plus ou moins alarmant !

     La liste est érigée sur base d’inspections officielles.

     Fait interpellant, on retrouve dans cette liste les fruits et légumes parmi les plus consommés par la population européenne et nord américaine. Les chiffres qui suivent représentent donc le nombre de pesticides détectés dans chaque aliment.

 

      Attention cependant, cette liste concerne un nombre de pesticides dans un même fruit ou légume, même en très petite quantité. On ne parle donc pas ici de toxicité.

     On ignore exactement l’effet cocktail que cela peut représenter sur la santé. La même liste a été remaniée par le magazine canadien L’épicerie en fonction des cas d’infraction détectés par rapport aux normes en vigueur dans le pays. Le résultat apparaît très différent comme le montre ce graphique mais tout autant inquiétant.

 

     Encore trop utilisés en France (75000 tonnes / an), les pesticides sont non seulement toxiques pour l’environnement mais auraient également des répercussions sur notre santé, et ce, à des doses pourtant jugées “sans risque” par les industriels.

     Différents pesticides ont été reconnus comme ayant des effets toxiques sur l’homme, tels  que :

  • des effets sur le système nerveux,
  • des effets cancérigènes,
  • des effets sur le système hormonal,
  • irritations de la peau, des yeux et des poumons.

Résultat de recherche d'images pour

 

     Le rinçage réduit, mais n’élimine pas les pesticides, alors que l’épluchageréduit également les risques d’exposition mais retire aux aliments bon nombre de leurs vertus nutritionnelles, vitamines et minéraux étant principalement contenus dans la peau.

 

     Pour plus d’efficacité, vous pouvez ajouter du bicarbonate de soude à votre eau de rinçage et nettoyer la peau de vos fruits et légumes avec une brosse à légumes (au minimum, bien les frotter).

 

     Selon l’EWG, la meilleure solution reste de varier son alimentation, de rincer tous les aliments et d’acheter bio dans la mesure du possible. Ces produits bio pourront alors être consommés avec la peau, ce qui vous amènera d'autant plus de vitamines et minéraux.

 

 Résultat de recherche d'images pour

 

     Des études réalisées en France avaient déjà souligné que la moitié de nos fruits et légumes contenaient des résidus de pesticides et même 10 % dans des proportions supérieures aux normes légales. Le céleri, le poivron ou encore les pêches figuraient également parmi les aliments les plus pollués.

 

     Notons qu’une personne qui consomme 12 fruits et légumes parmi les plus contaminés ingurgite en moyenne 10 pesticides par jour !

 

     Alors que si l’on mange 15 d’entre ceux qui sont le moins contaminés, on s’expose à moins de 2 pesticides par jour en moyenne.

 

     On comprend alors tout l’intérêt de manger bio…