Tout d'abord, une petite définition pour préciser le sujet :     

Les oléagineux sont des plantes cultivées spécifiquement pour leurs graines ou leurs fruits, riches en matières grasses, dont on extrait de l'huile à usage alimentaire, énergétique ou industriel.

Les résidus de l'extraction constituent les tourteaux généralement recyclés dans l'alimentation animale.

On distingue :

  • les graines oléagineuses, issues de plantes cultivées pour la production d'huile ou pour leurs pépins : colza, tournesol, soja, sésame, lin, ou cotonnier (dont l'huile est un produit accessoire)
  • les fruits oléagineux produits par des arbres : palmier à huile, olivier, cocotier (coprah), noyer, noisetier, amandier...

Nota : on peut extraire de l'huile de pratiquement toutes les graines, mais cette extraction est souvent d'une importance limitée. Exemples : huile de pépins de raisin, huile de pépins de courge, etc...

     Pistaches, noix, noisettes, amandes, graines de sésame et pignons de pin : les oléagineux mettent du peps dans nos recettes ! Ils reflètent la gourmandise-santé... pourvu qu’on les consomme intelligemment !

     Riches en fibres, en bonnes graisses, présentant un index glycémique bas, les noix et autres graines oléagineuses ont tout pour plaire à votre corps. C'est d'ailleurs pour cela qu'elles sont partie prenante du régime méditerranéen, qui permet de prévenir les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux.

     Les oléagineux sont par ailleurs très riches en nutriments essentiels comme les vitamines, le fer, le magnésium ou le sélénium. Ils contiennent également beaucoup de fibres.

Les sportifs se régalent également leurs nombreux bienfaits, en privilégiant dans l'ordre : les noix de macadamia, noisettes, noix de Grenoble, amandes, noix de cajou, pistaches, noix du Brésil, pignon de pin, noix de Pécan et graines de courge.

     Au jour le jour, ces petites merveilles de santé aident à lutter contre la fatigue, le stress, le vieillissement... et sont aussi excellents pour la beauté de la peau !

     Des études récentes ont démontré l'intérêt de la consommation de fruits oléagineux dans le cadre d'un excès de cholestérol.

 

     N'hésitez donc pas à en parsemer vos salades, vos légumes ou à les croquer en guise d'en-cas (s'ils sont non salés) avec une boisson vers 16h.