Pour faire suite à l'article précédent sur l'hygiène de vie, résolution importante à tenir et maintenir tout au long de l'année, je vous propose une liste non exhaustive de résolutions que nous pouvons tous prendre chaque année.

Je ne suis pas du genre à prendre de tels engagements en fin ou début d'année car je ne les tiens pas.

Je préfère m'orienter vers des choix de bien-être, de ligne de conduite pour ma vie, des idées qui me feront me sentir bien et qui feront du bien à mon entourage.

C'est parti pour la liste des quelques résolutions pour la nouvelle année !

1) Prendre le temps de se réveiller

Pendant des années, à peine étais-je réveillée que j'étais déjà debout. Désormais, j'apprécie d'être dans mon lit, de traîner, de bouquiner, de m'étirer, de penser tranquillement... Et ça fait un bien fou !

Prenez le temps le matin ! Mettez le réveil quelques minutes plus tôt et prenez le temps de vous étirer, de vous faire un petit massage du visage, des mains ou des pieds. Prenez le temps de discuter avec votre compagne ou compagnon.

Vous serez d'autant plus réveillé pour la douche, prendre un bon petit déjeuner et être efficace pour la journée.

2) Ralentir dans le quotidien et s'accorder un peu de temps pour soi, une fois par semaine

J'ai toujours mis l'accent sur l'efficacité, le rendement.

Je me rends désormais compte que de prendre du temps pour moi/ma famille/mes amis est primordial pour ma santé et mon équilibre.

S'il est difficile de ralentir chaque jour avec le travail, la famille, la maison, on peut s'organiser pour prendre le temps d'un bon bain moussant, un chocolat chaud ou un thé avec une copine, s'épiler, se vernir les ongles, prendre un bouquin le soir... 

Mais aussi : sortir en forêt, marcher le long de la plage (eh oui ! même en hiver !), faire un jeu de ballon avec les enfants, aller à la piscine ou faire une partie de tennis...
Revoir ses priorités pour s'accorder une pause hebdomadaire, voilà une chouette priorité !

3) Po-si-ti-ver !!

Cultiver le positivisme est possible. Nous y reviendrons dans un prochain article.

Pour commencer, le soir avant de s'endormir, il suffit de se remémorer trois pensées positives de la journée : le minois du petit dernier au réveil, le sourire de la voisine, le compliment de son compagnon, le lever de soleil magnifique, la musique préférée qui passe à la radio, le sms d'une amie... Chaque petite chose qui nous a rendu heureux ou dont on est reconnaissant.

C'est prouvé : s'endormir en pensant à des choses positives aide à mieux dormir.

Notre mode de pensées est tout autant impacter si on cultive cela.

Résultat de recherche d'images pour "positiver"

4) Respirer !

Ca peut prêter à sourire car c'est inné : on le fait sans y penser. C'est la première chose que l'on fait lors de notre naissance.

Et pourtant on oublie bien souvent de le faire. A fond ! A pleins poumons !

Respirer est vital mais il faut y penser justement lors des moments de stress, de peur, quand on doit faire des choix importants.

Respirer permet de se reconnecter à soi-même, s'oxygéner le cerveau.

5) Se faire plaisir

Nous l'avons déjà vu dans un précédent article ; n'est ce pas important de se faire plaisir ? Prendre du temps pour soi, pour ce que l'on aime faire, être avec les personnes qui nous sont chères, se faire un petit cadeau, faire des petits écarts... C'est ça aussi, se sentir bien.

6) S'écouter

On a le droit à l'erreur. Ce n'est pas grave de ne pas être parfait. D'ailleurs, qu'on se rassure : personne ne l'est !

L'important est de ne pas s'arrêter sur ses échecs et avancer malgré tout (nous en avons parlé ici).

Avançons durant cette année, malgré les difficultés qui se présenteront.

J'avoue être la première à vouloir tout faire et bien faire, tout réussir, à ne pas compter mes heures pour parvenir au résultat attendu. Je m'efforce de toujours donner le meilleur de moi-même, que ce soit au niveau professionnel, personnel ou dans le bénévolat.

Je fais partie de ces personnes perfectionnistes qui n'aiment pas l'échec ou de ne pas savoir faire, et qui culpabilisent pour tout et n'importe quoi. En vivant comme ça, je me rends compte que ça me génère du stress ; je me mets la pression toute seule ! Et je me dévalorise si je ne parviens pas à atteindre mes objectifs. J'apprends doucement à lâcher prise et à me rendre compte que malgré mes efforts je ne parviendrais jamais à être parfaite ni à faire un travail irréprochable.

Résultat de recherche d'images pour "vivre l'instant présent"

7) Vivre l'instant présent

Là, maintenant, tout de suite, c'est le seul moment de notre vie où on a la main, où on peut faire ce que l'on veut.

J'ai passé tellement de temps à rester bloquée sur le passé ou le futur que j'en ai oublié de vivre l'instant présent, alors que c'est celui-là qui compte le plus.

En se rendant compte de ce qu'est l'instant présent, en le vivant réellement, alors on ressent plus intensément la vie.

Pour ce faire, il faut se reconnecter à soi, respirer, être conscient de l'environnement dans lequel on évolue, profiter de ce que l'on a ici et maintenant.

8) Ne pas avoir peur de l'inconnu et essayer de nouvelles choses

Il n'est jamais trop tard pour se mettre à faire des choses que l'on a toujours aimé.

Arrêtons de nous mettre des barrières ou de trouver de fausses mauvaises excuses.

Faire confiance à l'inconnu c'est s'ouvrir sur le monde qui nous entoure et c'est aussi un peu de lâcher-prise !

Alors, en route pour de nouvelles aventures !!!

9) Ecouter de la musique

C'est dans la musique que l'on peut parfois s'échapper du quotidien.

Elle peut nous faire voyager, nous sentir bien... à condition de bien la choisir !

Préparez-vous des playlists avec les musiques préférées, que vous pourrez écouter à loisir.

10) Lire, s'informer, être curieux

Apprendre, toujours et encore...

Contrairement à l'idée répandue, nos neurones ne disparaissent pas à partir de notre 20° anniversaire !

Tout au long de notre vie, on apprend, on se cultive, on fait travailler nos méninges.

Il y a tellement de choses autour de nous qui méritent notre intérêt : soyons curieux et allons à la pêche aux informations.

Ne nous limitons pas à ce qui est distillé dans les médias, mais recherchons par nous-mêmes dans les livres et avec ce merveilleux outil que peut être internet s'il est bien utilisé.

11) Sortir : avec ses proches, entre amis ou avec la famille

Rien de mieux que de se retrouver avevc les personnes qui nous sont chères et qui nous font du bien !

Alors, n'attendez pas d'occasion particulière : provoquez les choses et organisez régulièrement une sortie à la mer, la campagne, en forêt, ou préparez une galette, des crêpes et profitez de vos amis !

Résultat de recherche d'images pour "se faire plaisir"

12) Se faire belle pour se sentir bien

 J'ai toujours eu du mal à comprendre les personnes qui ne s'apprétaient que pour aller au boulot ou sortir le soir.

Ca compte pour le moral de se préparer, de s'habiller convenablement (et quitter le pyjama ou le jogging), et de se maquiller même légérement.

Se faire belle permet d'augmenter la confiance en soi ; c'est faire plaisir à l'autre et lui montrer qu'il a de l'importance à nos yeux.

Une journée cocooning c'est bien, quand on reste cool mais il ne faut pas que ce soit une habitude chaque soir ou week-end.

13) Boire de l'eau

Comme nous l'avons vu, le corps a besoin d'eau pour se régénérer.

Si je ne bois pas assez, c'est ma peau qui s'abîme et qui vieillit.

La déshydration entraîne également la fatigue.

Alors : à boire !

14) Trier, ranger et donner

Le tri des vêtements est important à chaque changement de saison. A l'entrée de l'automne et du printemps, je range dans mes armoires, range les affaires d'hiver (pour le printemps) et remet en place celles qui serviront les prochaines semaines.

Cela permet de mettre de côté ce que je n'ai pas mis pendant plusieurs saisons et de le donner aux oeuvres de bienfaisance qui en ont besoin.

On fait de même avec les affaires de Monsieur ou des enfants.

On gagne de la place et on fait des heureux !

Et c'est l'excuse pour racheter d'autres choses...

15) Faire de bonnes actions

En lien avec la résolution précédente, chacun de nous a un rôle à jouer dans notre société.

Sans nécessairement faire partie d'associations caritatives, on peut agir pour le bien de l'autre.

En donnant notre superflu (vêtements usagers que l'on ne met plus) mais également en donnant ce que l'on a (argent, temps, capacités...), on peut donner, partager, échanger, vivre en lien avec les autres.

On peut régulièrement faire de bonnes actions, en aidant son voisin dans une tâche quelconque, être la personne qu'il faut pour encourager celle qui ne va pas bien, partager un moment avec celui ou celle qui a besoin d'une pause...

Sachons être présent pour les autres comme nous apprécions que l'autre soit là pour nous.

Résultat de recherche d'images pour "être présent pour l'autre"