L'air de nos maisons serait de 5 à 10 fois plus pollué que l'air extérieur.

Tabac, produits ménagers, bougies, encens... dans une maison plusieurs éléments créent de la pollution. Cependant, des solutions existent pour lutter contre ce phénomène et protéger votre santé : ménage écologique et malin, peinture dépolluante, purificateur d'air...

 

Découvrez nos astuces pour mieux respirer et rester en bonne santé. Cet article fait suite à nos différents posts sur l'hygiène (du corps et hygiène de vie).

1. Passer au ménage écolo pour un air sain

Les produits d'entretien sont une source importante de pollution de l’air intérieur. Les produits écolabellisés ou mieux les détergents naturels, comme le bicarbonate de soude, le vinaigre d'alcool ou le savon noir sont plus sains, moins onéreux et tout aussi efficaces.

L'eau chaude est le meilleur des détergents. Bien supérieur aux produits trop chimiques qu’on répand sur nos sols et nos carreaux. Pour doper son efficacité, on y ajoute du vinaigre blanc pour détartrer et désinfecter, ou du bicarbonate pour récurer.
Pour nettoyer les toilettes, on opte pour un mélange naturel : 2dl d'eau + 2dl d'eau oxygénée + 5 gouttes d'huile essentielle de pin. On pulvérise directement sur l'émail, on laisse agir 10 minutes et on rince. A faire au moins 1 fois par semaine.

Résultat de recherche d'images pour "avoir une maison saine"

2. Pour mieux respirer, aérer au moins 10 minutes par jour 

Pour renouveler l'air, ouvrez grand les fenêtres au moins 5 minutes le matin et le soir, dans toutes les pièces et en toute saison. Cela permet de chasser les COV (composés organiques volatils) qu’émettent le mobilier, les revêtements, etc...

3. Miser sur la peinture dépolluante

Appliquée sur les quatre murs et au plafond, elle capte et détruit jusqu'à 80% des polluants présents dans l’air ambiant, comme le formaldéhyde. Décorative, elle existe dans des milliers de teintes.

4. Je purifie l'air

Recommandé aux personnes allergiques et asthmatiques, le purificateur d'air filtre particules fines, bactéries et allergènes. Doté de capteurs, il adapte automatiquement sa vitesse à la qualité de l’air ambiant (Philips, Dyson, Rowenta).

Les huiles essentielles permettent aussi d’assainir l’air en éliminant bactéries, champignons, et autres acariens. Un pschitt contenant de l’arbre à thé, de la lavande, du thym (au minimum) permet de s’en débarrasser.

5. Je multiplie les plantes vertes

Lierre, fougère, pothos, spathiphyllum… les plantes dépolluantes sont capables d’absorber les composés toxiques présents dans l’air de nos maisons. Pour une bonne efficacité, on conseille d’en installer une tous les 10 m2.

Il faut par contre entretenir son petit coin de verdure et ôter toute trace de moisissures dans les pots dès leur apparition.

Résultat de recherche d'images pour "avoir une maison saine"

6. Je lave mes rideaux

...là où s’agrippent les polluants (fumée, métaux lourds…) et où nichent les acariens en rut puisqu’ils s’y reproduisent. Donc, on les lave (tout comme les housses de sofas, coussins, et autres textiles de la maisonnée) tous les trois mois à 60°C ou on les place dans le congélateur pour quelques heures.

7. Je remplace mon balai par un aspirateur

Le balai décolle et déplace les poussières, ce qui peut être irritants pour les bronches et les muqueuses.

8. Je combats l'humidité

Elle favorise la prolifération de micro-champignons qui prennent la forme de moisissures sur les joints des carreaux ou font cloquer les murs…

Responsables d’irritations des yeux et de toux, il faut absolument les éliminer avec de l'eau de Javel ou rénover carrément les espaces infectés. En prévention, on peut surveiller l'humidité de son logement avec un hygromètre (à partir de 9 €), sachant que le degré idéal d'humidité est compris entre 45 et 65 %.

Pensez à laver vos gants de toilette après chaque utilisation. Et à bien faire sécher les serviettes de toilette entre deux utilisations, et les laver très souvent.

Les éponges sont des nids à bactéries. Pensez à les désinfecter régulièrement en les laissant tremper dans une solution d'eau chaude avec du bicarbonate de soude, ou de l'eau de Javel. Vous pouvez tous les jours mettre un peu de vinaigre d'alcool également pour nettoyer votre plan de travail après l'avoir nettoyé avec un détergent adapté. Pensez également à toujours bien la laisser sécher.

9. Je nettoie mes ventilations

Celles-ci permettent le renouvellement de l'air et ainsi l’évacuation des polluants : monoxyde de carbone, formaldéhyde, benzène… Elles doivent donc être régulièrement nettoyées car elles sont souvent noires de poussières graisseuses étanches et du coup, elles ne peuvent plus assurer leur fonction.

Résultat de recherche d'images pour "avoir une maison saine"

10. Je fais la guerre à la poussière

Dans l'air, elle se charge de tous les contaminants qui traînent avant de retomber.

On dégaine donc son chiffon humide, pour qu'elle s'y accroche.

11. Je quitte mes chaussures en rentrant à la maison

Nous avons dédié un article à ce sujet ; vous pouvez le retrouver ici.

12. Attention à la température ambiante.

On ne devrait pas dépasser 18°C (surtout pour dormir !).

Au-delà on assèche l'air ambiant (et nos voies respiratoires) et on rend la vie des acariens beaucoup plus (trop) agréable. Du coup, ils peuvent tranquillement se développer !

13. Je nettoie ma literie

Un lavage des draps à 60° toutes les semaines : rien de tel pour éliminer acariens et bactéries.

Sinon : investir dans des housses (matelas, oreillers, couettes) au maillage très fin, qui les empêchent de se développer. À disposer sous son linge de lit et à laver deux fois par an.

Impératif : passer l'aspirateur sur les matelas et les sommiers 2 ou 3 fois par an. Les couettes s'offrent un tour en machine à chaque changement de saison.

14. J'aère après la douche ou quand le linge sèche

Les champignons raffolent des milieux humides !

Ne fermez donc pas la porte de la salle de bain après y être allé.

15. Streap-tise des yaourts

Dans le frigo, je déshabille les yaourts, fromages et autres emballages.

A faire absolument avant de ranger ses courses !

En revanche, on garde les emballages des viandes et poissons qui n'aiment pas être exposés à l'air libre.

Toutes les deux semaines, on passe une éponge imbibée de vinaigre blanc pour dégraisser les clayettes. On laisse aussi un demi-citron dans la porte pour désodoriser ; on le jettera bien sûr au bout de quelques jours ! ;)

16. Je tiens les ondes électromagnétiques à bonne distance

Télévision, box, ordi, tablette, téléphone sans fil, babyphone...doivent rester à 2 mètres minimum du lit.

On éteint la télévision et non pas en laissant simplement en veille.

On met le téléphone en mode avion si on s'en sert comme d'un réveil, sinon on investit dans un réveil à pile !

Article qui en parle ici (clic)

Résultat de recherche d'images pour "avoir une maison saine"

Ce sont des petits conseils simples mais qui feront la différence pour tout votre petite tribu !