La déminéralisation est une carence ou réduction de l'assimilation des oligo-éléments.

L'alimentation moderne, qui est axée sur une consommation exagérée d'aliments riches en protéines et industrialisés, favorise une trop forte acidification de l'organisme.

Face à l'agression acide, le corps prélève dans ses tissus les bases minérales nécessaires à sa défense. Les prélèvements répétés et anormalement élevés de minéraux alcalins conduisent à la déminéralisation générale de l'organisme.
Les pertes minérales auxquelles sont soumis tous les organes les rendent fragiles et entraînent une diminution de leur possibilité de travail.

     Un adolescent longiligne est un enfant qui s'est aminci rapidement lors de sa croissance. Bien souvent, il aura des douleurs, tensions musculaires mais surtout articulaires. On constate une fragilité osseuse également, due au fait qu'il ait grandit assez brutalement.

Il a de la peine à récupérer, est fatigable, avec tendance dépressive, et peu être frileux, et pale.

Son alimentation est la cause principale de ses carences.

Bien souvent, elle est riche en produits raffinés, sucreries, pains blancs, nourritures des fast-foods avec sodas ou boissons énergisantes, ainsi que beaucoup de viandes, laitages, plats préparés, mais peu de fruits et de légumes. Ces aliments sont acidifiants pour l'organisme, qui va puiser dans les os notamment les minéraux nécessaires pour rétablir un équilibre acido-basique.

Pour se développer harmonieusement, l'enfant a besoin de davantage de vitamines et d'oligo- éléments. Ses os consomment de la vitamine D, du calcium et du magnésium.

Il est regrettable que la majorité des personnes pensent que le calcium ne se trouve que dans le lait et les produits laitiers. Or ces aliments sont fortement acidifiants.

Les laitages sont une bonne source de calcium mais constituent, à part le lait frais cru, des aliments acidifiants. Il ne s’agit pas ici d’exclure radicalement les produits laitiers mais d’encourager leur consommation modérée. L’os a besoin de calcium et de vitamine D, mais aussi et surtout d’un équilibre acido-basique apporté par l’alimentation.

Mais dans le cas des personnes souffrant d’une faiblesse métabolique et enzymatique, d’où découlera une faible capacité de combus­tion et d’oxydation des acides, ces derniers seront stockés et contribueront à l’acidification de l’or­ga­nisme. Cette difficulté de l’organisme à neutraliser les acides pourra s’exprimer par une frilosité, une nervosité excessive, l’hyperémotivité, une tendance dépressive, la fatigue associée à un manque d’énergie chronique, la faiblesse du système immunitaire, une physionomie longiligne et en général, une grande pâleur due à la contraction des capillaires, des maux de tête, des yeux larmoyants et sensibles, une sensibilité au froid, à la chaleur ou à l’effort etc...

     La majorité des aliments qui constituent les sandwiches des fast-foods, mise à part la feuille de salade, sont des aliments acidifiants qui ne respectent pas la notion d’équilibre acide-base si importante pour l’organisme. En effet pour favoriser l’équilibre minéral de l’organisme et l’ossification de l'enfant, il ne suffit pas de favoriser seulement, la consommation d’aliments pourvoyeur de calcium.

 Ceci étant dit, il est facile de critiquer le schéma alimentaire des fast-foods, alors qu'il est si souvent reproduit en dehors de ces restaurants, et de façon regrettable, on constate que c'est le cas dans un grand nombre de familles...

Les boissons industrielles acides, contribuent dans bien des cas à la déminéralisation de l’organisme. Chez les enfants cela favorise une fragilisation des os. Et à long terme cela participera au processus menant vers l’ostéoporose.

Il est important d’avoir un bon équilibre acide-base alimentaire pour éviter toute déminéralisation.

 

Ainsi l’adolescent longiligne doit surveiller son alimentation, avant toute chose, et corriger ses erreurs. On pourra l'aider en complémentant avec du calcium, du magnésium, et de la vitamine D, soit en ajoutant à ses repas des graines germées (notamment ALFAFA), du pollen (de préférence frais), de la gelée royale (au petit déjeuner), de l'huile de foie de Morue ou de poissons des mers froides (1 à 3 gélules par jour), de la spiruline (8 à 10 coprimés par jour), ou des germes de blé (sous forme de paillettes ou de poudre), des jus d'herbe ou jus de fruits et légumes frais (smoothies verts).

Des salades d'ortie au printemps seront mines de bienfaits pour lui ; sinon 4 tasses d'infusion par jour (3 cuillers à soupe de feuilles séchées pour 50 cl d'eau bouillante, puis laisser infuser une dizaine de minutes), ou 3 à 6 gélules de poudre par jour.

En homéopathie, une personne longiligne a une constitution type “phosphorique” et dans ce cas là, une cure de “calcarea phosphorica” ne peut lui faire que du bien pour consolider ses os fragiles.

Si elle a eu des récidives de fractures, on peut lui proposer de prendre 2 comprimés deux fois par jour d'OSTEOCYNESINE (BOIRON), complexe de remèdes homéopathiques (Calcarea ostreica 3 DH, Calcarea phosphorica 3 DH, Calcarea fluorica 3 DH, Sulfur iodatum 4 CH), utilisé pour le traitement des décalcifications (notamment lors de la croissance) et des états de fatigue (récurrents à l'adolescence).

Ce médicament, une association de plusieurs remèdes homéopathiques, est utilisé dans le traitement des décalcifications (croissance...), des états de fatigue (convalescence...) et pour aider à la consolidation des fractures.

Les laboratoires LEHNING offre le REXORUBIA, médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans les troubles de la croissance, la minéralisation (et au cours de l'allaitement). Les granulés sont à prendre en dehors des repas, de 2 à 3 cuillers à café par jour.

L'utilisation des 12 sels minéraux du Dr Schüssler, "l'équilibre interne" d'un métabolisme peut être reconstitué et préservé. Il s'agit également d'un complexe homéopathique, à prendre en cure d'entretien de 6 à 10 comprimés par jour, selon l'importance de la déminéralisation (et de 4 à 6 par jour par principe de prévention).

Ces derniers remèdes ne coûtent que quelques euros et sont d'une efficacité prouvée.


     Certaines plantes sont riches en minéraux nécessaires au maintien de la trame osseuse et à sa reconstruction comme le bambou (silice), la prêle (silice et calcium), le lithothame (algue riche en calcium, en magnésium et oligo-éléments) ; à prendre notamment si l'adolescent pratique un sport de façon assez intense, ou de la musculation. Deux gélules deux fois par jour, de l'un ou de l'autre suivant l'activité réalisée et l'alimentation, suffisamment riche ou non en calcium.

 

     Un Macérat Glycériné de Bouleau (BETULA PUBSCENT), 50 gouttes par jour, pourra avoir un impact important sur la déminéralisation, et RIBES NIGRUM (Cassis) et ROSMARINUS (Romarin) pour désintoxiquer l'organisme, après modification de l'alimentation toxique.

 

     Une cure de Quinton isotonique, 1 à 2 ampoules durant 3 semaines (à distance des repas) sera idéale pour un traitement d'attaque de reminéralisation. Il s'agit d'eau de mer purifiée dont la concentration est identique au plasma sanguin. Elle contient à l’état naturel plus de 63 minéraux et oligoéléments en  proportion équilibrée et  sous une forme naturellement dynamisée, ce qui les rend rapidement et totalement assimilables. Le plasma marin facilite les échanges cellulaires, permettant une bonne oxygénation, l’élimination des déchets et la recharge en élément nutritifs. On lui attribue des propriétés antioxydantes, anti-âge, reminéralisantes, régénérantes, rééquilibrantes du terrain biologique, en particulier du terrain acide.

A noter que le stress peut perturber l'équilibre acido-basique ; il faudra donc veiller à ce que le jeune dorme suffisamment et sache gérer son stress ou son anxiété, notamment au niveau scolaire.